Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'alimentation'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Bienvenue
    • Annonces et suggestions
    • Nouveau ? Présentez-vous
    • Le bistrot
    • Mon installation domotique
    • Autres Solutions Domotiques
  • La HC2 et ses périphériques
    • La Home Center pour les nuls
    • Home Center 2 & Lite
    • Modules Fibaro
    • Modules Z-wave
    • Périphériques et matériels autres
    • Plugins
    • Alarme & Vidéo-surveillance
    • Multimédia
    • Chauffage et Energie
    • Actionneurs & Ouvrants (Portail, volets...)
    • Eclairage
    • Applications Smartphones et Tablettes
    • English Section
  • Les objets connectés
    • Les Assistants Vocaux
  • Fibaro's Awards
    • Membre du mois
    • Jeux concours & Cadeaux
  • Les bonnes affaires
    • Sites internet
    • Petites annonces

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Jabber


Skype


Ville :


Intéret :


Version

4 résultats trouvés

  1. Barelle

    VD UPS

    Hello, Comme vous le savez, nos matériels électroniques n’apprécient pas du tout les coupures électriques. Pour cela, il est plus que recommandé d’utiliser un onduleur (ou UPS, "Uninterruptible Power Supply")… Le VD que je vous propose ici permet l’interrogation du serveur UPS résidant sur un NAS Synology (auquel l’onduleur est connecté par un port USB). Il met à jour une variable globale (appelée UpsStatus par défaut) avec les valeurs "power-line" ou "battery" selon que l’onduleur est sur secteur ou sur batterie. Cette variable globale permet le lancement de la scène ci-après qui : - lors d’un passage sur batterie, après le délai "delayBeforePowerOff" réalisera l’arrêt de la HC2 ; - lors du retour de l’alimentation, appuiera sur le bouton "WOL" du VD. Là aussi, le réveil se fera après un délai "delayBeforeWakeUp". Ces délais ont pour objet de s’affranchir de retours temporaires de tension. --[[ %% properties %% events %% globals UpsStatus --]] local globalVarName = "UpsStatus"; -- values "power-line" or "battery" local wolVdId = "337"; local wolVdBtnId = "11"; local delayBeforePowerOff = 5; -- minutes local delayBeforeWakeUp = 5; -- minutes local debug = true; function trace(text, color) color = color or "white"; if debug then fibaro:debug("<font color='"..color.."'>"..text.."</font>"); end end -- trace function tracerr(text, color) color = color or "red"; fibaro:debug("<font color='red'>ERROR! </font>".."<font color='"..color.."'>"..text.."</font>"); end -- tracerr function wakeOnLan() fibaro:call(wolVdId, "pressButton", wolVdBtnId); end -- wakeOnLan local sourceTrigger = fibaro:getSourceTrigger(); trace("sourceTrigger[type] = " .. sourceTrigger["type"], "deepskyblue"); if (sourceTrigger["type"] == "global") then if (sourceTrigger["name"] ~= globalVarName) then tracerr("unknown global "..sourceTrigger["name"].." exiting"); fibaro:abort(); end elseif (sourceTrigger["type"] == 'other') then trace("Scene triggered manually", "lightgreen"); -- inform user local upsStatus = fibaro:getGlobalValue(globalVarName); if (upsStatus ~= nil) then trace(globalVarName.." = "..upsStatus, "lightgreen"); fibaro:abort(); end else tracerr("unexpected trigger type ".. sourceTrigger["type"], "orange"); fibaro:abort(); end if (fibaro:countScenes() > 1) then trace("Script already running, exiting.", "green"); return; end local upsStatus = fibaro:getGlobalValue(globalVarName); if (upsStatus == nil) then tracerr("global "..globalVarName.." = nil"); fibaro:abort(); end if (upsStatus == "power-line") then local i = 0; for i = 1, (delayBeforeWakeUp * 6) do -- check every 10 seconds during delayBeforeWakeUp minutes fibaro:sleep(10 * 1000); -- ten seconds upsStatus = fibaro:getGlobalValue(globalVarName); if (upsStatus ~= "power-line") then trace("Still on battery, aborting", "orange"); fibaro:abort(); -- not stable end end -- Time to wake up devices trace("Waking up devices", "lightgreen"); wakeOnLan(); elseif (upsStatus == "battery") then local i = 0; for i = 1, (delayBeforePowerOff * 6) do -- check every 10 seconds during delayBeforePowerOff minutes fibaro:sleep(10*1000); -- ten seconds upsStatus = fibaro:getGlobalValue(globalVarName); if (upsStatus ~= "battery") then trace("Power is back, shut down aborted", "orange"); fibaro:abort(); end end -- shutdown HC2 gracefully trace("shutting down", "lightgreen"); fibaro:sleep(10*1000); HomeCenter.SystemService.shutdown(); else tracerr("global "..globalVarName.." unknown value: "..upsStatus); end Installation du VD : - Importer le VD, - Renseigner l’adresse IP du NAS connecté à l’onduleur, le port TCP 3493 est optionnel. - Les username et password présents dans le code du bouton Update fonctionnent pour un Synology. - Dans le code du bouton WOL, vous devrez préciser les adresses MAC des matériels que vous souhaitez réveiller. Il va de soi qu’ils devront être paramétrés pour accepter les "magic packets" afin d’être réveillés (pour les PC vérifier les paramètres de la carte réseau). - Pour les Nas Synology, il faut activer le WOL : "Panneau de configuration", "Matériel et alimentation", onglet "Général", cocher "Activer WOL sur le réseau local x". - Et ne pas oublier d’activer le serveur réseau UPS : "Panneau de configuration", "Matériel et alimentation", onglet "UPS", cocher "Activer la prise en "charge UPS" et "Activer le serveur réseau UPS"). - Enfin bien sûr, trouver une jolie icône pour les boutons du VD. Installation de la scène : - Préciser l’id du VD réalisant le WOL dans "wolVdId". - et le numéro du bouton à appuyer "wolVdBtnId". Pour ceux qui veulent personnaliser le VD, le code du bouton "Update" contient, à la fin, une description des principaux champs retournés par les serveurs UPS, Tous ne sont pas implémentés par Synology ou mon onduleur. Configuration utilisée pour les tests : - HC2 : 4.153 Beta - Onduleur : Eaton Ellipse PRO 1200 - NAS : Synology DS1010+ with DSM 5.2-5967 Update 6 Joyeux réveillon et bonne année à tous… UPS.vfib
  2. Alimentation Secourue pour protéger la HC2 Voici une solution pour protéger ça box contre toute coupure de courant, Je remercie @lazer et @did pour leurs conseils Cette alimentation secourue va remplacer l'alimentation de la HC2 La HC2 accepte du 12VDC avec une très large plage de tolérance. la HC2 consomme 13W, donc 1A. Donc plutôt que de la mettre sur onduleur, on la mets sur alimentation secourue. C'est du matos utilisé pour les alarmes, contrôle d'accès, etc. Tu peux mettre ça à coté de ton HC2, ça évite de mettre un onduleur (plus gros). Ca peut facilement se cacher derrière un placard. Ca délivre 12V sur batterie, et 13 à 14V en charge. Matériel nécessaire : 1 alimentation secourue à 39 euros https://www.aliexpress.com/item/12V-10A-Power-Switching-Supply-9CH-Backup-Power/32634040320.html 1 Batterie 12 v 20 euros https://www.amazon.fr/Batterie-Plomb-AGM-Yuasa-NP7-12/dp/B000V3QT42/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1483008430&sr=8-2&keywords=batterie+12v+7ah Connecteur en Plastique 2.1x5.5mm Male DC Prise d'alimentation Jack 2€ les 10 https://www.amazon.fr/SODIAL-Couvercle-Plastique-dalimentation-Connecteur/dp/B00QPUEGWW/ref=sr_1_3?ie=UTF8&qid=1457101402&sr=8-3&keywords=connecteur+dc PRIX DE L'alimentation secourue environ 61 €
  3. Hello, Pour changer des scripts et autres paramètres de configuration, je vous propose du bricolage Ce tutoriel décrit en image comment réaliser des fausses piles en bois, destinées à remplacer les vraies piles de nos appareils électroniques qui ont une fâcheuse tendance à se décharger bien trop vite, surtout pour les équipements Z-Wave telles que les sondes de températures. Contrairement à une alimentation soudée, ces fausses piles permettent de conserver la garantie de l'appareil alimenté. Bien sà»r, pour que cela fonctionne, il faut que l'appareil à alimenter sur secteur puisse se satisfaire d'un fil à la patte, ce qui peut nécessiter le passage d'une gaine encastrée dans le mur afin de conserver un WAF acceptable. Pour commencer, un tour sur Wikipédia nous permet de trouver les dimensions des piles standards. Ce tuto décrit la réalisation d'une fausse pile AA, ayant pour longueur 50mm et pour diamètre 14,2mm. On peut bien entendu réaliser de la même façon des piles AAA, ou tout autre format. Dans notre magasin de bricolage préféré, on cherche des tourillons du bon diamètre. Je n'ai pas trouvé de 14mm, alors je me rabat sur du 12mm. C'est vendu au mètre. Il est fortement conseillé de disposer d'une boite à onglet pour guider la scie : On découpe une longueur d'environ 45mm afin de laisser de la place pour la tête de vis. On notera que j'ai fait le choix de prendre des vis à tête hexagonale, car elles ont une tête plate, ce qui permettra un meilleur contact dans le logement des piles : A l'aide d'un forêt à bois de diamètre 3mm, on perce dans la longueur du tourillon. Si on ne dispose pas d'une perceuse à colonne, ce n'est pas évident de rester aligné dans l'axe. Il est indispensable de bloquer le tourillon dans un étau : A l'aide d'un forêt de 8mm environ, on perce cette fois-ci un trou sur le coté afin de récupérer l'autre extrémité de la vis lorsque celle-ci sera en place. Attention à ne pas traverser complètement le tourillon, ce qui fragiliserait le tourillon inutilement : La vis en place : On prend ensuite du fil électrique multibrin, de préférence rouge (positif) et noir (masse) afin de respecter les conventions. J'utilise du fil électrique qu'on trouve en magasin automobile en petite bobine. La section est très largement surdimensionnée pour le très faible courant qu'on va faire passer dedans. Il y a 2 solutions possibles pour fixer le fil sur la vis : - fil noir : souder un gros paquet d'étain, en prenant soin de ne pas cramer le bois - fil rouge : j'ai réalisé le trou de 8mm plus près du bord, ainsi la vis traverse intégralement le trou. Ensuite, en vissant, le fil s'entortille tout autour. Les 2 piles sont prêtes. Il faut maintenant trouver une alimentation secteur correspondant à la tension des piles. Dans cet exemple j'utilise un vieux chargeur, qu'on relie comme on peut à nos fils. Ce n'est pas propre, je proposerai peut-être dans la futur comment réaliser une alimentation sérieuse. Ce chargeur délivre du 5V (vérifié au multimètre), tandis que j'ai besoin de 4,5V. Cette légère surtension ne devrait pas poser de soucis à l'appareil que je vais alimenter : On met en place les 2 piles dans le logement, de telle sorte que le fil rouge alimente le coté positif, et le fil noir alimente le coté négatif. Ici il s'agit d'un Everspring ST814 : On referme si possible le capot. Je ne sert pas la vis trop fort afin de ne pas couper les 2 fils, mais une autre solution serait de faire un petit trou dans la coque, mais avec évidemment la perte de la garantie : Puisque la HC2 ne permet pas de voir le niveau de la batterie des modules, on utilise le Toolkit de Krikroff pour vérifier qu'on a une batterie chargée à 100% : { "id": 65, "name": "ST814", "roomID": 8, "type": "humidity_sensor", "properties": { "UIMessageSendTime": "0", "batteryLevel": "100", "batteryLowNotification": "1", ... } . Dans mon cas, il s'agit d'un capteur qui est situé dans la cave, donc le coté esthétique de l'alimentation ne me gêne pas pour le moment. Et surtout, ce capteur m'a bouffé 3 jeux de piles en 3 mois ! C'est étonnant car mes 2 autres ST814 n'ont pas ce défaut. Maintenant, on peut baisser l’intervalle de Wake-up de device, et dans le cas d'un capteur de température/humidité, lui demander de remonter les informations à la moindre variation
  4. Bonjour, J'aurais besoin d'un avis technique. Situation: J'ai une alarme satel installée, avec son alimentation, sa batterie, 4 capteurs de mouvements, 20 contacteurs fenêtres, sirène intérieure, extérieure, panel touch silver etc. J'ai pour le moment dans le garage un contacteur de porte sur la porte électrique et un câble 8 fils qui y arrive. Je commande l'alarme et la porte de garage via l'application smartphone Fibaro Problème: La communication zwave avec mon garage est mauvaise (10% d'erreurs), une demande d'ouverture de porte ne passe pas 1 fois sur 10, pas WAF du tout :/ La communication Data des smartphones est mauvaise (pas de wifi à l'extérieur et reseau gsm très faible) On se retrouve donc parfois a attendre 2 minutes dans la voiture que ça fonctionne enfin J'ai donc un problème de WAF et il faut avouer que sortir son gsm de sa poche n'est pas pratique au volant. Solution: Commander la porte et l'alarme par une télécommande satel abax, beaucoup plus puissante et pas besoin Rajouter des entrées et sorties Satel pour mieux sécuriser mon garage (ajout capteur de mouvement) et remplacer les devices zwave de commande Mise en Oeuvre: Je ne veux pas ajouter un module abax directement sur mon alarme principale - je ne veux pas de capteurs sans fil à piles - ma maison est une vraie cage de faraday et même l'abax risque d'avoir du mal a passer L'idée est de récupérer le câble satel du contacteur de porte de garage, et de le convertir en bus - mettre un boitier - alimentation et batterie - une plaquette d'extention abax - Une plaquette zones et sorties Ainsi j'aurai de quoi avoir - Une télécommande abax bi-directionnelle - ajouter deux capteurs de mouvement (intérieur et extérieur) - un contacteur pour commander la porte électrique directement (plus de zwave) Ma liste de courses est presque finie mais une chose me tracasse: Est-ce que sur une installation, on peut mettre deux alimentations et deux batteries ??? (celle de la zone principale est trop juste) Si ça intéresse, je pourrai détailler la mise en oeuvre. Merci
×