Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'bricolage'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Bienvenue
    • Nouveau ? Présentez-vous
    • Le bistrot
    • Mon installation domotique
    • Annonces et suggestions
  • La Home Center et ses périphériques
    • La Home Center pour les nuls
    • HC 2 & Lite
    • HC 3
    • Modules Fibaro
    • Modules Z-wave
    • Périphériques et matériels autres
    • Plugins
    • Quick App
    • Multimédia (audio, vidéo ...)
    • Chauffage et Energie
    • Actionneurs & Ouvrants (Portail, volets, piscines, ...)
    • Eclairage
    • Applications Smartphones et Tablettes
  • Autres solutions domotiques
    • Box / Logiciel
    • Modules Nice (433 & 866 MHz)
    • Modules Zigbee
    • GCE Electronics
    • Modules Bluetooth Low Energy
  • Objets connectés
    • Les Assistants Vocaux
    • Netatmo
    • Philips Hue
    • DIY (Do It Yoursel)
  • Sécurité
    • Alarmes
    • Caméras
    • Portiers
    • Serrures
  • Informatique / Réseau
    • Tutoriels
    • Matériels Réseaux
    • Matériels Informatique
    • NAS
    • Virtualisation
  • Les bonnes affaires
    • Sites internet
    • Petites annonces

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Jabber


Skype


Ville :


Intéret :


Version

3 résultats trouvés

  1. Mon installation photovoltaïque en autoconsommation Sommaire : Présentation du projet Simulations Consommation, production, et estimation du taux d'autoconsommation Amortissement et rentabilité financière Choix du matériel Livraison du matériel Câblage du tableau électrique Pose des crochets de fixation Pose et câblage du premier champ de 5 panneaux Pose et câblage du champ de 6 panneaux sur l'autre versant Influence de la neige sur la production photovoltaïque Ça fait des années que j'y pense, j'ai décidé que 2022 serait l'année où je pose des panneaux photovoltaïques. Sur ce topic je vais décrire le processus de réflexion, mes choix, mes calculs, puis la réalisation, et ensuite le suivi de production (les valeurs mesurées seront-elles conformes à la théorie ?.... RDV dans 1 mois, 1 an, 10 ans....) Je prend le temps de décrire les choix, les contraintes, et les calculs de simulations, car lors de mes recherches je me suis rendu compte que : tous les sites commerciaux ne proposent que des approximations grossières, quand elles ne sont pas carrément fausses. A ce sujet on entend souvent dire que la pente idéale est de XX°, sauf que ça correspond bien souvent à Lyon et on n'y habite pas tous, et tout dépend si on souhaite favoriser la production en été ou en hiver. En effet, à l'époque du rachat par EDF à 60 centimes, les installations étaient en vente totale, et on cherchait la production annuelle maximale. Aujourd'hui on fait de l'autoconsommation, et on cherche à consommer le maximum de ce qu'on produit, et ça change tout. Il est absolument fondamental de comprendre ce principe si on veut monter un projet photovoltaïque un minimum cohérent. Autre chose, les pseudo cartes de France avec le taux d'ensoleillement moyen, avec des valeurs très approximatives, et surtout très différentes d'un site à un autre, on ne sait jamais trop s'ils donnent le productible théorique, s'ils prennent en compte la pente des panneaux (mais laquelle ?), les pertes, etc... bref inutilisable. la plupart des gens se lancent dans le photovoltaïque sans faire le moindre calcul, et c'est bien dommage (influencé par les sites commerciaux, voire les démarcheurs peu scrupuleux), et ne découvrent que bien plus tard la rentabilité (ou non) de leur projet, et je trouve ça affligeant. Et encore, certains ne mesurent même pas et se contentent de dire "ma facture a baissé de XX€" => oui mais comparé à quoi ? Est-ce tu as modifié tes habitudes de vie en même temps ? J'espère donc que mon expérience servira au maximum. Et si je me suis trompé, il y aura bien quelqu'un pour me reprendre. J'invite au minimum à faire une simulation sur PVGIS, et une analyse de sa consommation électrique. Mais encore faut-il avoir des relevés, de ce coté là Linky est une évolution considérable, courrez créer votre compte sur le site d'Enedis si ce n'est pas déjà fait. En ce qui me concerne, j'ai des relevés de mon propre compteur comme on le verra plus loin. Bref, je compte poser les panneaux sur le toit de mon garage. Je vais poser moi-même, car la pose par des pros annule tout souhait de rentabilité en doublant, voir triplant le tarif global (la main d’œuvre en région parisienne est stratosphérique, surtout sur ce secteur), et tant pis pour les ridicules aides de l’État qui ne permettent pas de couvrir les frais d'installation, et de très loin. Également pas de vente du surplus (à 10 centimes chez EDF-OA, et 6 centimes chez les concurrents avec plein d'obligations contractuelles, ce n'est pas valable) En résumé, mon projet : autoconsommation pas de vente du surplus objectif de taux d'autoconsommation maximal (car tout ce qui n'est pas consommé est perdu... c'est à dire injecté gratuitement dans le réseau, ou bien écrêté si mise en place d'un profil zéro-injection comme le demande Enedis) Sachant que je suis au chauffage électrique (PAC+radiateur), ballon d'eau chaude de 300L, véhicule hybride rechargeable, installation geek domotique+informatique qui consomme un gros bruit de fond, ça fait pas mal d'occasion d'utiliser la production photovoltaïque. Je suis à environ 12000 kWh annuel. Attention, je pars avec des handicaps : région IDF (il fait toujours gris...) je peux difficilement accéder au toit de la maison (qui est bien exposé), donc je fais le choix de poser sur le toit du garage (facile d'accès) mais le garage a une faible pente (10.5°) et une orientation pas idéale (orientation est-ouest). il va falloir abattre un arbre (un sapin qui est de toute façon devenu gênant) et tailler le autres (ça ne fera pas de mal) nombreux masques dus à ma propre maison, aux bâtiments des voisins, et aux arbres des voisins... tout cela est surtout gênant en décembre/janvier, pas le reste du temps. Voici un plan schématique de ma maison, et du jardin, correctement orienté au nord, afin de comprendre les choix. J'ai coloré en rouge les versants de toit complètement exclus (orientation nord, cheminée, etc) En vert, le toit le mieux exposé au sud-est, bonne pente, quasiment aucune ombre, l'emplacement parfait..... mais, gros problème : toit inaccessible sauf à monter un gros échafaudage, ou bien passer par le Velux (ce qui ne m'enchante guère...) => on oublie En jaune, un toit tout aussi bien exposé au sud-ouest, mais le retour du toit lui procure une ombre en 1ère partie de journée, donc l’ensoleillement est un peu moins bon que le toit vert. Là aussi l'accès est compliqué, mais faisable. C'est une piste éventuelle pour ajouter des panneaux dans le futur. En orange, les 2 pentes du garage... très peu pentu, à seulement 10.5°. Donc assez mal orienté par rapport à l'angle d'incidence des rayons du soleil. Mais finalement pour la pente coté nord-ouest, cette faible pente redevient un avantage, car elle sera tout de même exposée au soleil, c'est toujours mieux qu'à l'ombre, donc cette pente est "exploitable". Reste à calculer sa rentabilité, ce que j'ai fait, c'est pour cela que je l'ai colorié en orange un peu plus foncé. Autres contraintes sur ce garage, les ombres. Celles des arbres du jardin (que j'ai taillé, il ne m'en reste plus qu'un à faire), et de la maison (en hiver uniquement). On verra ces ombres plus loin dans l'étude. Mais surtout, grâce à la faible pente, et la faible auteur du toit du garage, celui-ci est très facile d'accès, donc je peux réaliser l'installation tout seul. Rappel sur les valeurs d'angles utilisées en solaire : azimut : donné par rapport au sud, à 0°. Le nord est à 180°. pente : donnée par rapport au sol, à 0°. Un mur vertical est à 90°. Puisque le garage est retenu, voici une vue 3D du garage avec 14 panneaux installés, le maximum possible. Un petit Velux (qui n'en est pas un) impose de répartir les panneaux en 3 plans distincts au total : Pour info, l'arrière du garage (en haut à gauche sur la représentation 3D) est mon abri de jardin que vous aviez pu découvrir ici : https://www.domotique-fibaro.fr/topic/1894-bricolage-chez-lazer/?page=6&tab=comments#comment-99515 Les panneaux viendront donc s'appuyer directement dessus. Voici la représentation des masques d'ombres au niveau du garage sur un diagramme solaire. Pour le réaliser, je me suis installé au niveau du toit, j'ai utilisé un niveau numérique avec lequel j'ai pointé le sommet des sources d'ombres (bâtiments) afin de relever l'angle d'élévation. Ensuite j'ai utilisé une application de boussole sur mon téléphone, j'ai perdu 1h, car ça ne donne jamais le même angle. Beaucoup trop d'interférences (surtout quand on est collé à un bâtiment en béton...), une précision à 20 ou 30° près, c'est inutilisable. Je suis allé sur Amazon, et j'ai acheté une vraie boussole à 10 balles, la même que j'utilisais pour les courses d'orientation quand j'étais gamin, livrée le lendemain, et j'ai refait mon relevé en 30 secondes. Ensuite j'ai reporté les mesures sur le site SunEarthTools.com qui permet de générer les diagrammes solaires. Je l'ai colorisé pour une meilleure visibilité : en jaune, la course du soleil dans le ciel en fonction de la saison et de l'heure (modulo 1h si heure d'été) en orange, le soleil est bas sur l'horizon, et tout effet d'ombrage sur cette période n'a que très peu d'impact sur la production annuelle en rouge, zone située sous la ligne noire, représente les ombres portées sur les panneaux. Le matin et le soir ce n'est pas vraiment gênant (zone orange), mais en hiver, un peu le matin et le midi, on reconnait l'ombre portée de la maison. En fin d'après-midi ce sont les ombres des maisons des voisins. Et oui, je suis en ville, c'est relativement dense par chez moi... Non représenté, les ombres dues aux arbres, puisqu'ils seront tous taillés d'ici l'installation. J'ai également réalisé les masque d'ombres pour les 2 versants "vert" et "jaune" de la maison, que je ne représente pas ici car ça n'apporte rien, mais je m'en suis servi pour les simulations. Les simulation justement, réalisées à l'aide de l'excellent site de référence PVGIS. ça fait peur au début, mais c'est facile, on met ses coordonnées (très précisément), la puissance crête qu'on projette d'installer, les pertes estimées (conversion des onduleurs, longueurs de câbles, etc), et l'inclinaison et l'azimut. En ce qui me concerne, j'ai également ajouté le profil des ombres relevées précédemment, puisque c'est ce qui permet d'affiner la mesure. Ensuite on clique sur le bouton Visualiser résultats ce qui permet de voir le productible annuel en kWh, et la répartition mensuelle. Je voulais mettre un maximum de données dans Excel pour réaliser des calculs et graphs comparatifs, donc j'ai utilisé PVGIS de la façon suivante : Pour chaque pente de toit candidat (4 dans mon cas, cf plus haut) : J'ai chargé le profil d'horizon correct J'ai indiqué l'inclinaison J'ai indiqué l'azimut Pour l'ensemble, j'ai mis une valeur arbitraire de 1000 Wc, et des pertes = 0 (car je rajouterai les pertes dans Excel). Ainsi j'ai récupérer les valeurs théoriques ce qui me permet de comparer l'efficacité de chaque plan de toiture. J'ai aussi fait un relevé théorique maximal, chez moi ça correspond à 38° et azimut -6°, juste par curiosité, pour comparer. Je vous présenterai les résultats plus tard, car PVGIS annonce une mise à jour le 1er mars, ce qui me permettra d'affiner encore un petit peu plus mes simulations.
  2. pepite

    Cubit - metre connecté

    Bonjour les bricoleurs, Alors alors, patience ;-) http://blog.domadoo.fr/65604-cubit-metre-connecte-revolutionne-bricolage/
  3. Pour éviter de plus polluer les petites annonces sur le dremel et accessoires, la suite ici Le sujet : le WAF a envie d'une verriere atelier, ca tombe bien l'etage avance lol ALors la question : le materiau du sous-bassement ? Placo, platre, beton ? Dans plusieurs tutos sur le web, je l'ai vue en plcao, qu'en pensez-vous ? cela va t-til supporter la charge ? Si usage du beton et platre : quid du passage des gaines ? Forumeurs bricoleurs, à vos avis ;-)
×