Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'chauffage'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Bienvenue
    • Annonces et suggestions
    • Nouveau ? Présentez-vous
    • Le bistrot
    • Mon installation domotique
    • Autres Solutions Domotiques
  • La HC2 et ses périphériques
    • La Home Center pour les nuls
    • Home Center 2 & Lite
    • Modules Fibaro
    • Modules Z-wave
    • Périphériques et matériels autres
    • Plugins
    • Alarme & Vidéo-surveillance
    • Multimédia
    • Chauffage et Energie
    • Actionneurs & Ouvrants (Portail, volets...)
    • Eclairage
    • Applications Smartphones et Tablettes
    • English Section
  • Les objets connectés
    • Les Assistants Vocaux
  • Fibaro's Awards
    • Membre du mois
    • Jeux concours & Cadeaux
  • Les bonnes affaires
    • Sites internet
    • Petites annonces

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Jabber


Skype


Ville :


Intéret :


Version

7 résultats trouvés

  1. Bonjour à toutes et tous, Je me permet d'ouvrir un topic sur un sujet assez peu étudié qu'est celui de l'épineuse question de la domotisation des chaudières complexe, à condensation, à puissance variables, en bref toutes les chaudières dites "intelligentes" et qui ont pour point commun d'être impossible à gérer correctement via un thermostat connecté (Nest, Netatmo, Tado, etc). J'ai vu qu'il existait un standard auquel quelques marques ont adhéré, il s'agit de l'OpenTherm qui est désormais géré par le thermostat Nest 3 mais la plupart des grandes marques de chaudière n'en font pas encore partie. Pour ce qui est de mon cas personnel, je dispose d'une chaudière à condensation récent de marque WEISHAUPT à puissance variable dont le thermostat gère, via de bon vieux boutons, les plages horaires et les présences absences. Cependant, il me faudrait, notamment pour coordonner la consigne de ma chaudière avec celle de mes vannes DANFOSS et gérer facilement les présences/absences, pouvoir domotiser tout ça. Je n'envisageais aucune solution jusqu'à ce que la marque sorte un module WCM-COM qui s'interface via eBUS entre le thermostat et la chaudière et qui peut être géré via une interface web ou une application. J'ai interrogé la marque quant à la disponibilité d'une API pour ce module qui permettrait de le gérer via des requêtes HTTP. J'attend leur réponse car ce petit module coute "juste" 380€ ce qui est très cher s'il permet simplement de gérer sa chaudière à travers un écran, exactement de la même façon que l'on le ferai en appuyant sur les boutons. Ainsi, je voulais savoir si vous aviez trouvé des solutions pour gérer vos chaudières intélligentes via votre box domotique. Par ailleurs, certains ont-ils une chaudière WEISHAUPT et si oui, seraient-ils intéressés par ce module ? (voir même certains auraient-ils plus d'infos que moi, la dessus ?) Merci par avance de vos réponse. Antoine.
  2. Netatmo Vannes connectées pour radiateurs By Starck Économisez 37 % d'énergie pour chauffer votre maison https://www.netatmo.com/product/energy/valves Annoncé à l'IFA le 1er septembre 2016 69,99 € l’unité pack de démarrage incluant deux vannes et un relais : 179,99 € Pas encore disponible à ce jour.
  3. Voici un tuto qui vous permettra de donner un peu plus de flexibilité et de paramétrage pour votre chaudière sur la partie sanitaire. En règle normal une bonne vielle chaudière fonctionne sur le type On/Off, avec souvent pas de possibilité d’intégrer des plages horaires, ou son fonctionnement est réalisé à l’aide d’un thermostat réglable pour la mise en chauffe de l’eau sanitaire. Grace à la box HC2 et 2 modules Fibaro vous pourrez enfin donner une seconde vie à votre chaudière: Réglage des températures eau sanitaire en paramétrant des températures mini et maxi (hystérésis). Coups de chauffes sur demande si besoin Arrêt de celle-ci si l’on part en vacances, avec la possibilité de la remettre dans son mode normal avant notre retour de vacances … En plus le module virtuel proposée vous apportera une vision globale de vos températures de chauffe-eau sanitaire, mais aussi la température de l’échangeur ou plus particulièrement du foyer de chauffe et cela en temps réel. · En premier : Il vous faudra un peu de confiance en vous, et mettre les mains dans le 220V de la chaudière. Il faudra avant de commencer bien repérer les câbles et connecteur de la chaudière afin de réaliser si besoin un retour en arrière. J’ai testé avec Madame la problématique de l’absence de l’eau chaude, et bien elle n’est pas faite pour ! Blague mis à part, le repérage est important car si l’on doit intervenir plus tard mais vraiment plus tard, c’est mieux que de passer ½ journée à tout retrouver … · En deuxième : Il faut comme matériel deux modules Fibaro : - Un module universel FGBS-001 (récupération des températures) et deux sondes 18B20 (10 pièces étanches pour moins de 15 euros sur eBay, Amazon) Concernant ce module il peut recevoir jusqu’à 4 sondes, nous en aurons besoin que de deux à vous de savoir où vous voulez mettre les deux autres pour prendre la température. - Un module FGS-221 Switch 2x1.5kW (permettra de commander la mise en chauffe et la gestion du circulateur eau sanitaire). · En troisième : Il faut repérer le thermostat réglable de la chaudière. Il y a si tout va bien connecter sur celui-ci deux fils (arrivé du 220V – et la sortie qui est commandée par la sonde elle-même plongée dans le cÅ“ur de votre ballon d’eau chaude) en un mot il s’agit d’un interrupteur commandée par la sonde de chauffe, si l’eau est chaude on coupe, si elle est froide on allume. Le tout est réglé par un bouton rotatif de façade qui permet de choisir la température de coupure. Rappel : La norme électrique impose que la phase (rouge ou autre) soit coupée dans un contacteur, jamais le neutre qui lui est obligatoirement bleu. Normalement votre chaudière est câblée de la sorte, donc dans le thermostat il ne devrait y avoir que la phase de coupée. Il est important de profiter de cette action pour valider à l’aide d’un tournevis testeur s’il s’agit bien de la phase. Pour valider, chaudière allumé, mais pas en marche de chauffe vous devez avoir sur l’une des cosses du thermostat le 220V qui arrive et donc en posant le tournevis testeur le petit voyant doit s’allumer. L’autre cosse sera alimentée lorsque la chauffe sera demandée par la baisse de température, ou en tournant la valeur tmp du thermostat à la hausse. Ici l’idée finale sera de shunter ce thermostat électromécanique et de laisser cette tache au module FGS-221. Voilà pour la partie texte. Présentation globale de l’installation: Chaudière et PC vont faire bon ménage !!! Installation du module FGS-221 Switch 2x1.5kW : La cosse 01 est mon arrivée phase 220V, si l’on prend un testeur multimètre, en testant la cosse 1 et le neutre de l’arrivé 220v de la chaudière on a du 220v au multimètre. Si l’on réalise cette action sur l’autre cosse, il ne doit pas y avoir du 220 v sauf si la chaudière est en cours de chauffe sanitaire. Mettre de coté ce second fil (cosse 2), il devra être connecté directement au module FGS-221. Vu d’ensemble : Installation du FGS-221 Switch 2x1.5kW, dans l’ordre de gauche à droite : - fil bleu (neutre) - Fil rouge 1 (phase) alimentation du module FGS-221 (220 volts à prendre directement sur la chaudière connecteur Wago). - Fil suivant rouge 2 (phase) pour l’alimentation des relais du module FGS-221 à prendre aussi directement sur le connecteur Wago. - Fil rouge 3 (phase) retour vers le câble de la chaudière qui se trouvait sur le thermostat en cosse 2 (celui qui est en fonctionnement uniquement si la chaudière est en cours de chauffe de l’eau sanitaire. La phase est installée sur une cosse de domino, elle-même connectée au FGS-221 Switch (IDxxx01). - Fil rouge 4 (phase), celui-ci sert a alimenter le circulateur sanitaire qui sera lui aussi connecté au FGS-221 Switch (IDxxx02). On utilisera uniquement la phase du circulateur sanitaire (ici fils marron). Pour bien voir l’ensemble: Et pour les températures, installation du module FGBS-001 avec ces sondes : J’ai installé un coffret électrique dans le salon, caché des regards, à l’intérieur on peut installer plusieurs petits modules afin de regrouper ceux-ci. La connexion des sondes DS18B20 a été réalisée en rallongent les fils avec du câble réseau, Il me reste donc de la place dans ce câble si je veux étendre mon installation domotique vers la cave. Les sondes sont couplées au module FGBS-001 une est installée à la place de la sonde sanitaire Sonde N°01 à l’intérieur du ballon d’eau chaude, et l’autre dans l’échangeur sonde N°02 (foyer de chauffe) de la chaudière … Mon réseau 12v à découpage : Pour une raison purement pratique j’ai aussi instalé un gros transformateur à découpage dans mon sous sol, le câblage en 12v est réalisé dans l’ensemble de la maison, de ce fait je peux utiliser pour les alimentations des modules Fibaro 12v. Mais aussi très pratique pour les éclairages led ou ruban led, et autre alimentations demandant du 12v bien régulé. Et qui sait un jour je serais branché sur une batterie à décharge lente avec un petit panneau solaire ! Rapidement je vais dupliquer ce transformateur (redondance de l’alimentation) car si il n’y a plus de 12v, le module FGBS-001 sera coupé donc plus de sonde, donc plus d’eau chaude et plus de lumière LED dans beaucoup de pièces … Coté code : J’ai travaillé principalement sur la base de variable globale plus facile à metre en place pour un autre utillisateur, pour faire fonctionner directement l’application. J’ai aussi sorti les IDs de mes modules Fibaro afin aussi de simplifier encore une fois la mise en place. - Le mode normal fonctionne suivant deux plages horaires possibles matin et soir. On peut régler aussi hystérésis afin de ne pas solliciter la chaudière à tout va. Il y a aussi un paramétrage possible dans le début du code si l’on veut avoir systématiquement une mise en chauffe lorsque l’on rentre dans la plage horaire de chauffe (local OnChauffeHoraire = "no" -- yes or no). - Un mode coup de chauffe, si l’on rentre en dehors de la plage de fonctionnement et que l’eau sanitaire est un peu froide ce coup de chauffe sera bien utile. Noté que lorsque la consigne de température est atteinte, le système repasse en mode normal est reprend son état dans lequel il se trouvait initialement. - Un mode Off x minutes, j’ai créé ce mode car il peut servir pour plusieurs choses. Initialement je trouvais dommage que lorsque tout le monde avait pris sa douche, que ma chaudière poursuivre sa chauffe si elle se trouvait dans la plage horaire et dans sa phase montante de chauffe. D’ou ce mode « Off x minutes » pendant une durée déterminée (180 minutes chez moi). Se mode est pas mal aussi si l’on a des enfants qui restent un peu trop longtemps sous la douche !!! Noté que lorsque le timer et terminé, le système repasse en mode normal est reprend son état dans lequel il se trouvait initialement. - Un mode vacances. Et bien on coupe tout, à glagla. Remarque : quelque soit le mode dans lequel on se trouve, le switch de chauffe sanitaire FGS-221 Switch (IDxxx01) se coupe lorsque la température de consigne maxi et atteinte. Par contre pour des raisons optimisations, je laisse tourner le circulateur sanitaire FGS-221 Switch (IDxxx02) jusqu'à se que la température soit à l’équilibre entre l’échangeur (foyer de chauffe) et la température de mon eau chaude. Donc je récupère un maximum de calorie, je ne perds rien.- Le mode « Saison » (été ou hiver) me permets de gérer le paramètre ci-dessus, en effet, en été je peux me permettre de vider l’échangeur (foyer de chauffe) de ces calories. Par contre en hiver c’est problématique, car j’ai besoin des calories de l’échangeur pour mon chauffage central !!! - Et pour finir, un mode de températures prédéfinies entre les températures de consignes maxi et consignes mini. Voila à quoi ressemble le nodule virtuel : Variables globales à créer et a alimenter : Variables prédéfinies : ModeSanitaire (Normal, CoupChauffe, OffXmin, Vacances) PhaseUpOrDown (PhaseDown, PhaseUp) ValeurTmpSaniBas (36,40,45) ValeurTmpSaniHaut (50,53,55) Et pour les icônes voilou: Comme promis... Le câblage: --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Je me suis éclaté a réaliser ce premier travail, aussi bien cérébrale que manuel, une grande histoire d’amour renaît avec ma chaudière. Et c’est avec plaisir que je partage. Bruno Module virtuel: Chaudière.vfib
  4. La gestion du chauffage sur la HC2 nécessite au minimum : Une sonde de température Des plages horaires et température souhaitées Un ou plusieurs modules déclencheurs pour activer/désactiver l'appareil de chauffe. Malheureusement, pas tout le monde est équipé de sonde de température et dans ce cas là , il est impossible de chauffer son habitat à travers sa HC2. Pour remédier à ce soucis, il est possible d'utiliser un module virtuel qui va piloter vos déclencheurs selon une autre source de température* tout en tenant compte de vos souhaits en terme de températures/pages horaires. Vous pouvez aussi utiliser ce module pour utiliser comme référence une moyenne de vos sondes ou tout autre calcul. Exemple, je pilote ma chaudière en fonction de la température intérieur ET extérieur. Une seul condition à l'usage de ce module ... vous allez devoir programmer vous même la fonction qui va renvoyer la température que vous souhaiter exploiter. Mais la bonne nouvelle est que vous êtes sur un site communautaire et qu'il y a plein de personne pour vous aider si besoin. * sonde Orégon connecté à une box RFXCom, une sonde renvoyant du json comme la Netatmo. Voici la démarche à suivre : 1) Règler votre panneau de chauffage selon vosdésires (notez son ID) : 2) Importer le module virtuel "Chauffage_-_Salon.vfib 3) Modifier les premières lignes de codes qui sont dans le bouton rafraîchir Heating.hysteresis = 0.7 --- +/- de chauffage Heating.holidays = 8 -- température souhaitée du mode vacances Heating.stefa = 1 -- id du panneau de chauffage Heating.admin = "admin" Heating.password = "admin" -- Retourne la température courante Heating.getActualTemp = function() -- Ici vous pouvez mettre votre code qui doit renvoyer un nombre -- correspondant à la température en cours -- Dans mon cas, je reprend la valeur contenu dans le slider "tempSalon" du module 43 return tonumber(fibaro:getValue(43, "ui.tempSalon.value"))/10 end Heating.switch = function(choice) -- Choice est soit "turnOn", soit "turnOff" -- cela permet d'activer/désactiver plusieurs modules en même temps ou de faire -- divers traitement que le système allume/éteint les modules fibaro:call(33, choice) --fibaro:call(34, choice) --fibaro:call(35, choice) end ... L’hystérésis est utilisée pour temporiser l'allumage/extinction du système. Exemple, j'ai défini 21° dans le panneau de chauffage pour le mardi matin. Le système va prendre 21°, soustraire l’hystérésis (0.7°) et va donc ce mettre en chauffe à 20.3°. De même dans l'autre sens, ou il va attendre qu'il fasse 21° + 0.7° pour s'éteindre soit 21.7°. Cela permet d'éviter que le système s'active à 20.9 et se désactive à 21. Ce qui peut être très dérangeant pour un poêle à pellet comme le mien. 4) Variable globale : Il faut créer un variable globale "Chauffage" qui peux prendre les valeurs : ON, OFF et VACANCES 5) Scénario qui temporise tous cela : Créer un scénario qui "appuie" sur le bouton "Rafraichir" toutes les X minutes (5 minutes dans mon cas). Usage : Etat : Indique [Température actuel] / [Température souhaitée] [[hystérésis]] (correction appliquée) Rafraichir : rafraichi manuellement les calculs Automatic : met le système en mode automatique (allumé) Eteindre : stoppe le système jusqu'au prochain appuie sur "Automatic" Vacances : Bascule en mode vacances (Utilise Heating.holidays comme température souhaitée) -1, -0.5, +0.5, +1 : Permet d'ajouter une "correction" de température souhaitée. Cette correction est annulée dès le prochain changement de mode. Exemple mardi matin, je ne souhaite plus 21° mais 22°. J'appuie donc sur +1. Quand le panneau de chauffage m'indiquera que nous somme en "mardi après-midi" la correction de +1 sera automatiquement annulée. Cela correspond au mode Jour ou Nuit temp. Correction : indique la différence de correction souhaitée Mode : indique le mode en cours En Chauffe : indique si le système est en chauffe (actif) ou non En gras sont les éléments nécessaires au module pour fonctionner, si tu les enlèves, il va planter. En prime, dans le code, il y a une méthode Heating.keepOn = function(). Je l'utilise pour ralentir le chauffage de mon poêle lorsque la température souhaitée est presque atteinte. Je l'ai mise en commentaire mais tu peux l'utiliser. Dans me cas, cela donne de 20.3° à 20.7° .. On chauffe à fond de 20.8° à 21.7° .. On chauffe en douceur en ralentissant la chauffe à 21.8° on coupe tout Conclusion. Voici un module virtuel qui accepte comme température de référence n'importe quoi : la température d'un module z-wave un code json (Netamo) ... et qui va piloter vos modules selon les températures indiquées dans votre panneau de chauffage. Ce module est testé chez moi depuis plus d'un mois avec succès sur un poêle à pellet qui, par définition, est bien plus pénible que des radiateurs P.S. Joint les icônes que j'utilise pour l'affichage. Chauffage_-_Salon.vfib
  5. Bonjour à tous, Voila ma dernière trouvaille! L'objectif de ce tuto est principalement réalisé pour vous présenter un relais bien sympa qui permet avec 2 modules FGRGB-101 en mode Sortie/Entrée de faire fonctionner un bon nombre de relais passif de type SSR-25 DA ... J'ai réalisée pour un client une installation domotique qui gère son chauffage au sol électrique. Pour cette gestion, je me suis tout d'abord orienté pour une solution utilisant des relais switch type Fibaro FGS-222... Le problème c'est que les puissances des planchers chauffant sont relativement proche ou supérieur à la puissance admissible de ce module. Après une bonne recherche sur le net j'ai trouvé des relais statique de 25 Amp avec une entrée de commutation allant de 3 à 32 VDC (courant continu) !!! Et la bingo! En utilisant des modules Fibaro RGBW FGRGB-101 en mode Sortie/Entrée, j'avais 4 sorties indépendantes pour piloter mes relais statiques. Matériel pour l'installation: 2 Modules Fibaro RGBW FGRGB-101 en mode Sortie/Entrée soit 8 sorties indépendantes 9 Relais statiques type SSR-25 DA (3 euros pièces sur ebay) 1 transformateur 220 V vers 12 Vdc 10 Amp 1 box Fibaro lite 6 Détecteurs universel Fibaro FGBS-001 avec sonde Dallas 1 ventilateur de PC Voila l'installation: Mise en place des relais statique dans le coffret regroupant les 9 relais statique SSR-25 DA. Ceux ci sont placés sur des réglettes en aluminium avec de la patte thermique afin de diffuser la chaleur de chaque relais ! Installation d'un transformateur 220 V 12 Vdc de 10 amp et mise en place des 2 modules RGBW fibaro. Le transformateur alimente aussi les détecteurs universel Fibaro FGBS-001 avec sonde dallas afin de récupérer la température des pièces à contrôler. Câblage de l'ensemble au tableau de chauffage existant. Installation des Détecteurs universel Fibaro FGBS-001 et sonde dallas dans les pièces respective pour la prise de température. J'ai utilisé le câblage existant des ancienne sonde pour apporter le 12v à chaque modules FGBS-001. 1 er test de l'ensemble afin de valider la réaction des contacteurs. Tout va bien le test est rapide car les relais ont tendance à chauffer un peu !!! Des trous d’évacuation des calories sont réalisés sur les deux cotés du boitier. Mise en place du couvercle avec installation du ventilateur dans le couvercle en mode d'aspiration. Le flux d'air frais passe par les perçages réalisés de chaque coté du boitier, le flux refroidi les trois réglettes en aluminium de support des relais avant d’être éjecté par le ventilateur du couvercle. Le ventilo est relié à l'une des sorties d'un des modules Fibaro RGBW FGRGB-101 (12V) afin de le piloter en fonction de l'allumage ou non des relais et par la suite en fonction de la température au sein du boitier ;-) Voila l'installation tourne depuis une semaine avec quelques scènes de contrôle pour le moment. Un périphérique virtuel permettra rapidement une administration du chauffage (normal, eco, été, hors gel,...) et par la suite avec l'utilisation du panneau de chauffage fibaro! C'est avec plaisir que je partage. Bruno.
  6. gars_toff

    Chauffage Au Sol

    Bonjour, Dans mon appartement est installé un chauffage au sol avec un collecteur 8 entrée/sortie manuel sans aucun thermostat et ouverture des robinets automatique. Existe t'il une solution pour permettre d'automatiser tout ceci ? Merci de vos conseil Christophe
  7. Bonjour, Je suis à la recherche et en attente d'un fabricant de thermostat pour chauffage électrique par le sol géré à la fois par z-wave mais aussi par fil pilote. Je viens de tomber sur ce THERMOFLOOR - Thermostat Z-Wave Heatit 3600W 16A sur le site domadoo. Avant tout achat je souhaiterais savoir si personne ont déjà essayer ce produit et avoir leur retour personnel. Sinon si des personnes ont des propositions d'article je suis à l'écoute. Je dispose d'un HCL et d'une Zibase 2S. Merci de vos retour.
×