Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'hlc'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Bienvenue
    • Annonces et suggestions
    • Nouveau ? Présentez-vous
    • Le bistrot
    • Mon installation domotique
    • Autres Solutions Domotiques
  • La HC2 et ses périphériques
    • La Home Center pour les nuls
    • Home Center 2 & Lite
    • Modules Fibaro
    • Modules Z-wave
    • Périphériques et matériels autres
    • Plugins
    • Alarme & Vidéo-surveillance
    • Multimédia
    • Chauffage et Energie
    • Actionneurs & Ouvrants (Portail, volets...)
    • Eclairage
    • Applications Smartphones et Tablettes
    • English Section
  • Les objets connectés
    • Les Assistants Vocaux
  • Fibaro's Awards
    • Membre du mois
    • Jeux concours & Cadeaux
  • Les bonnes affaires
    • Sites internet
    • Petites annonces

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Jabber


Skype


Ville :


Intéret :


Version

3 résultats trouvés

  1. Bonjour, Vous connaissez certainement les relais Sonoff basic. Ceux-ci fonctionnent en wifi (oui je sais, c'est gadget) et sont vendus à un prix défiant toute concurrence. Lorsque vous le recevez, le module fonctionne à travers un cloud chinois (oui je sais, c'est nul). Il existe un firmware alternatif qui a été créé. Il s'agit de Tasmota. Cette version modifiée est très bien puisqu'elle permet d'agir en local directement sur son relai Sonoff et il y a bien d'autres fonctionnalités. Malheureusement, pour flasher le module, il faut s'armer d'un fer à souder et d'un circuit FTDI232RL pour pouvoir écrire dans la mémoire du module. Pour ceux qui sont équipés et motivés, je vous invite à suivre ce très bon tuto rédigé par Domo Blog Comment Flasher le firmware du Sonoff. Pour les moins bricoleurs d'entre nous, voici comment activer vos Sonoff depuis une Home Center Lite (donc sans utiliser de code Lua). Installez vos Sonoff avec l'application mobile dédiée et les ajouter à votre cloud eWeLink. Créez un compte IFTTT Liez les deux Activez le service eWeLink vous permettant d'agir sur vos Sonoff Activez le service Webhooks et conservez la clé précieusement Créez une nouvelle applet avec comme déclencheur le service Webhooks. Normalement vous n'aurez qu'une option mais si ce n'est pas le cas choisissez "Recive a web request" et ajoutez un "Event Name qui correspond à votre Sonoff. Par exemple "sonoff_bureau_on". Dans le that, choisissez eWeLink, puis le module correspondant. Dans le cas d'un Sonoff basic, il faut prendre "Turn 1 Channel switch on or off". Vous n'avez plus qu'à sélectionner le bon module Sonoff ainsi que la fonction on ou off. Dans notre cas la requête Webhooks était "sonoff_bureau_on" donc nous prenons la valeur on. Dès maintenant, si vous venez taper sur la requête url http://maker.ifttt.com/trigger/XXX_VOTRE_EVENT_NAME_XXX/with/key/XXX_VOTRE_KEY_WEBHOOKS_XXX le relai Sonoff s'activera. Vous l'aurez bien compris, il faut faire deux applets par module, soit une on et une off. Il ne reste plus qu'à créer les périphériques virtuels dans votre Home Center. Module - ajouter un périphérique virtuel Dans Général renseignez nom et pièce comme bon vous semble. Comme adresse IP inscrivez : maker.ifttt.com et comme port le 80 Dans Avancé ajouter une ligne de deux boutons. Pour le premier, je vous suggère de le nommer On et de mettre on comme ID également. Activez la case Principal et n'oubliez pas de cocher "En attente de la réponse du périphérique". Enfin, voici ce qu'il faut inscrire comme message : GET /trigger/XXX_VOTRE_EVENT_NAME_XXX/with/key/XXX_VOTRE_KEY_WEBHOOKS_XXX HTTP/1.1 Host: maker.ifttt.com Attention, il faut impérativement ajouter deux retours à la ligne après maker.ifttt.com sinon cela ne fonctionnera pas. Voilà, votre périphérique virtuel est créé et vous pouvez actionner votre Sonoff. Il y a un délai de quelques secondes car votre box Fibaro envoie la requête à IFTTT, qui l'envoie à son tour chez eWeLink, en Chine, qui envoie la requête d'allumage à votre Sonoff, chez vous... Ce n'est donc pas idéal mais ça fonctionne. En prime, je vous joins le fichier vfib. N'oubliez pas de renseigner l'adresse IP et le Port dans ce cas. N'hésitez pas si vous avez des questions / remarques. A+ Relai Sonoff.vfib
  2. Présentation Le mode passerelle (ou gateway) permet de cascader les box Fibaro Home Center 2 et Lite. Cette fonctionnalité peut être utile dans les cas suivants : installation de modules distants qui ne sont pas à porté du réseau sans-fil Z-Wave (cabanon au fond du jardin, dépendance, cave, résidence secondaire, ...) le nombre maximal de 230 modules gérés par une seule box est dépassé Pour communiquer, les box utilisent alors le réseau IP, que ce soit sur le réseau local ou via Internet (une configuration du modem/routeur sera alors nécessaire afin d'ouvrir les ports nécessaires) Remarque : chaque box reste contrôleur Z-Wave principal des modules qu'elle gère, par conséquent les 2 box doivent être opérationnelles et doivent pouvoir communiquer par le réseau IP afin de conserver l'accès aux modules de la box partenaire. Ceci n'est donc pas une utilisation du mode contrôleur Z-Wave secondaire normalisé dans le protocole Z-Wave. Pré-requis : Seule la box HC2 peut être utilisée en maitre, tandis que les HC2 et HCL peuvent être utilisées en esclave. Les 2 box doivent fonctionner avec le même niveau de firmware. Cet article présente l'utilisation de 2 box HC2 en mode passerelle, bien qu'il soit plus courant d'utiliser une Home Center 2 en maitre, et une Home Center Lite en esclave. En effet, les fonctionnalités avancées de la HC2 (script LUA notamment) pourront alors permettre de piloter la box secondaire HCL, même si celle-ci ne propose pas nativement le langage LUA. Importation Tout d'abord, sur la HC2 secondaire, quelques modules sont inclus, dans cet exemple nous avons une multiprise GreeWave Powernode, un détecteur de Fumée Fibaro, un module virtuel, un Wall Plug Fibaro, et un détecteur d'ouverture Aeotec : A01-HC2secondary.png Sur la HC2 qui sera utilisée comme passerelle maître, naviguer dans le menu "Configuration" puis "Connexions à la Passerelle" : B01-Gatewaypanel.png Cliquer sur le bouton "Ajouter passerelle distante". Dans la fenêtre qui apparait, le système scanne automatiquement le réseau local et découvre la (ou les) box disponible : B02-Gatewaypanel.png Il suffit de la sélectionner puis de cliquer sur le bouton "Ajouter des passerelles" : B03-Gatewaypanel.png Une nouvelle fenêtre demande alors de saisir les identifiants de connexions du compte "admin", ainsi qu'une description permettant d'identifier la box dans l'interface : B04-Gatewaypanel.png La passerelle secondaire est correctement reconnue : B05-Gatewaypanel.png Cliquer sur le bouton "Importation". Dans la fenêtre qui apparait, on peut conserver le choix "Basic" qui importera automatiquement tous les modules gérés sur la passerelle secondaire : B06-Gatewaypanel.png Ou choisir l'option "Avancé", qui permet alors de sélectionner manuellement tout ou partie des modules à importer : B07-Gatewaypanel.png Note : les modules cachés ou désactivés (fonctionnalités disponibles depuis la v4) dans l'interface de la box secondaire ne sont pas éligibles à l'importation. Après un clic sur le bouton "Sauver", le système importe les modules, étape qui prend quelques secondes : B08-Gatewaypanel.png Dans l'interface Web de la box maitre, les modules importés apparaissent alors dans la section "Non assigné" à coté des modules gérés localement. Les modules importés sont différentiés par un encadrement jaune autour de chacun d'eux : C01-HC2primary.png A noter que les icônes personnalisées sur la box secondaire ne sont pas importées sur la box maitre. Il sera alors nécessaire de les importer manuellement, puis de les affecter à chaque module. Utilisation Ces modules sont dorénavant pleinement utilisables avec les 2 box, une action via l'une ou l'autre interface agit alors immédiatement sur l'autre interface, ainsi que sur le module lui-même bien entendu. Pour chaque module, la box maitre leur affecte un nouvel ID afin de les différentier des modules existants. Les modules importés apparaissent dans les panneaux de consommation d'énergie et de température. En cas de nÅ“ud morts (module débranché, problème de transmission Z-Wave, etc) les modules apparaissent en nÅ“uds morts sur les 2 box : C02-DeadDevice.png Les modules importés sont utilisables dans des scènes, comme dans cet exemple de scène en mode bloc où le détecteur de fumée importé (donc géré par la box secondaire) peut déclencher une sirène locale (donc gérée par la box maitre) : C03-Scene.png Dans un script en langage LUA, après avoir obtenu l'ID des modules importés, on peut utiliser les commandes habituelles pour les actionner, comme dans cet exemple pour allumer/éteindre un Wall Plug : fibaro:call(355, "turnOn") fibaro:call(355, "turnOff") . De même, les modules sont pilotables via l'API HTTP disponible sur la box maitre : http://192.168.1.1/api/callAction?deviceID=355&name=turnOn http://192.168.1.1/api/callAction?deviceID=355&name=turnOff . Perte de communication En cas de perte de connexion réseau IP entre les 2 box, le panneau de configuration des passerelles signale le problème par une croix rouge : D01-LostConnection.png Cette information est également disponible au travers de l'API HTTP à l'adresse suivante : http://192.168.1.1/api/remoteGateways Qui renvoie un JSON indiquant le statut de la connexion true ou false. Cette information peut alors être gérée par un script LUA afin d'agir en conséquence (notification, etc...) : [ { "id": 1, "name": "HC2-012345", "ip": "192.168.1.2", "description": "HC2 Secondaire", "connected": true } ] [ { "id": 1, "name": "HC2-012345", "ip": "192.168.1.2", "description": "HC2 Secondaire", "connected": false }] . Pour terminer, sur la box secondaire, le panneau de passerelle dispose d'un onglet "Liste des modules partagés" permettant de visualiser les modules exportés : D02-HC2secondary.png
  3. voir aussi ce résumé plus récent fait par Zorgonaute84 Comment voir le status d'une variable globale de manière sympa (avec une icône par exemple) sans devoir passer par le panel variables depuis votre téléphone Androà¯d ? Les variables globales Il faut en abuser, elles ouvrent des possibilités gigantesques que le monde de la domotique. Voici celles que j'ai définies : Auth_PS3 : Interdit/Autorisé (si elle est Interdit, le Wall Plug associé s'étient automatiquement, fini la surveillance continue du gamin ...) Auth_TV : Interdit/Autorisé (si elle est Interdit, le Wall Plug associé s'étient automatiquement, fini la surveillance continue de la fille ...) Chauffage : 0/1/2 (0 = uniquement ECS, 1 = ECS 1 SdB, 2 = Tout) Conges : Oui/Non (si oui, je suis toute la journée à la maison, et alors le chauffage fonctionne autrement (encore à réaliser, mais difficile à priori)) DayPart : AfterSunrise/ After Sunset (exple : si une porte reste ouverte longtemps après le coucher du soleil => notification, si en journée, pas de problème) Saison : Printemps/Eté/Automne/Hiver (si en été, allumage automatique des lampes de jardin VMC : On/Off (me permet de contrôler si la VMC a le droit de démarrer) Vacances : Oui/Non (si Oui, pas de chauffage de ECS, lumières de simulation de présence) Les valeurs de ces variables sont contrôlées par des scènes. Les Virtual Devices Pour chacune des variables, j'ai créé une Virtual Device, avec le nombre de boutons correspondant au nombre de valeur autorisées de la variable. Pour ce tuto, je prendrai l'exemple de la variable Chauffage. La virtual device qui y est associée : Tip : utilisez un ID représentatif de la valeur pour chaque bouton, car c'est l'ID qui sera proposé dans les scènes. ! l'ID ne peut pas contenir de <space>, _, -, etc Les Scènes La mise à jour de la virtual device en fonction de l'état de la variable se fait par l'intermédiaire de scènes. Il faut une scène pour chaque status de chaque variable. (J'ai donc 19 scènes pour mes 8 variables). Tip1 : cochez la case "Start when Home Center 2 start" pour être sà»r qu'elle s'exécute en continu Tip2 : lorsque vous modifiez l'icône de la scène, la case se décoche automatiquement (en tout cas sur la HCL = bug) La condition "Day Of Week" (tous les jours cochés !) et "At Any Time" permet de s'assurer que la virtual device a toujours la bonne valeur (après un save de la virtual device, ou un restart du HC2/L) Sections virtuelles Afin d'éviter que cela devienne vite le foutoir dans ma box, j'ai créé une Section "Section virtuelle" qui contient différentes pièces (virtuelles) : Vacances, Variables, Scènes Techniques Dans Vacances : j'ai mes scènes spécifiques pour mon éclairage lorsque je suis en vacances Variables : y sont mes virtual devices qui affichent la valeur de mes variables globales, et les scènes associées Scènes Techniques : y sont les scènes qui gèrent la valeur de mes variables. C'est fou ce que cela peut être amusant, ainsi un peu plus WAF ? On peut toujours rêver ...
×