Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'sauvegarde'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Bienvenue
    • Annonces et suggestions
    • Nouveau ? Présentez-vous
    • Le bistrot
    • Mon installation domotique
    • Autres Solutions Domotiques
  • La HC2 et ses périphériques
    • La Home Center pour les nuls
    • Home Center 2 & Lite
    • Modules Fibaro
    • Modules Z-wave
    • Périphériques et matériels autres
    • Plugins
    • Alarme & Vidéo-surveillance
    • Multimédia
    • Chauffage et Energie
    • Actionneurs & Ouvrants (Portail, volets...)
    • Eclairage
    • Applications Smartphones et Tablettes
    • English Section
  • Les objets connectés
    • Les Assistants Vocaux
  • Fibaro's Awards
    • Membre du mois
    • Jeux concours & Cadeaux
  • Les bonnes affaires
    • Sites internet
    • Petites annonces

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Jabber


Skype


Ville :


Intéret :


Version

2 résultats trouvés

  1. Rem's

    Sauvegarde NAS synology

    Bonjour à tous, J'ai un NAS de chez SYNOLOGY avec 2 x 3 TO. Actuellement je fais une sauvegarde du NAS sur un disque dur externe branché en USB, de 2 TO. Mais voila, il est saturé, j'ai plus de 2 TO de données sur mon système. Quel moyen me conseiller vous : un petit boitier 2 baies en USB 3.0. Un disque dur externe de 4 TO. Ou autre (je comprend pas grand chose à tout cela) D'avance merci pour vos conseils ....
  2. Note : la gestion des sauvegardes/restaurations/recovery a été totalement modifiée à partir des firmwares v4.500, par conséquent les informations de cette page ne sont pas à jour. Sauvegarde L'onglet Configuration de l'interface Web de la HC2 permet de réaliser manuellement une sauvegarde de la configuration courante sur la clé USB Recovery. De plus, une sauvegarde est effectuée automatiquement avant chaque mise à jour (précisons toutefois que la mise à jour est un processus déclenché manuellement par l'utilisateur dans le panneau Configuration) La sauvegarde contient : la base de données SQLite (définition de tous les modules/périphériques-virtuels/plugins et de leurs paramètres, historique des événements/températures/consommations, etc...) le dump de la puce Z-Wave (modules Z-Wave inclus) les scènes (car leurs codes LUA ne sont pas stockés dans la DB) La sauvegarde ne contient pas : les icônes (elles sont perdues après un recovery) le système (Linux et applications Fibaro) Recovery Le Recovery permet de réinstaller complètement sa box, c'est à dire réinitialiser complètement avec les paramètres usines. Selon les générations de box, le recovery réinstalle complètement la box en v1.x ou v3.548. Il s'agit de la version qui était installée lors de la livraison de la box neuve. Le Recovery est utile dans les cas suivants : Box instable ou complètement crashée Volonté de revenir à une version précédente Volonté de se refaire une réinstallation propre en repartant de 0 Revente de la box Pour accéder au Recovery, il faut éteindre la box, puis appuyer sur le bouton dédié à l'arrière de la box tout en appuyant sur le bouton Power. Selon si on relâche tout de suite le bouton Recovery ou si on laisse le doigt appuyé durant toute la phase de boot, la box prend une adresse IP automatique en DHCP sur le réseau, ou se mettra en IP fixe 192.168.81.1 (auquel cas il faudra paramétrer manuellement la carte réseau de son ordinateur pour accéder à la box). Lorsque la box est bootée en mode Recovery, l'interface Web présente un panneau spécial permettant de lancer la procédure. Cette réinstallation est irréversible et tout ce qui n'a pas été préalablement sauvegardé sur la clé sera perdu. La clé USB Recovery contient une image du système, donc la mémoire interne de la box est effacé, et réécrit à partir de l'image présente sur la clé Recovery. Le second écran propose de réinitialiser également la puce Z-Wave, ce qui est généralement recommandé. De toutes façons, le contenu de la puce Z-Wave sera restauré par la sauvegarde effectuée précédemment (si vous choisissez de la restaurer bien sà»r) : Lorsque le recovery est terminé, la box reboote toute seule en mode normal, et l'interface Web de base est à nouveau accessible, avec le compte admin/admin par défaut. La première étape à réaliser sera de mettre à jour la box, en une ou plusieurs étapes selon si l'on souhaite remonter en v3.6 ou v4.x. Restauration La restauration permet de récupérer une sauvegarde préalablement réalisée sur la clé Recovery. Donc les paramètres suivants seront restaurés : la base de données SQLite le contenu de la puce Z-Wave les scènes Les paramètres suivants ne seront pas restaurés : les icônes le système La restauration s'effectue depuis l'interface Web : La restauration peut être lancée juste après un Recovery, ou pas. C'est à dire que l'on peut très bien lancer une restauration par dessus la configuration courante, par exemple si l'on vient d'effectuer quelques modifications qui ont rendu le système instable, sans qu'un recovery soit nécessaire. Puisque qu'une sauvegarde contient le dump de la puce Z-Wave, alors après la restauration il est inutile de réinclure tous les modules inclus avant la date du backup. Il ne sera nécessaire de réinclure que les modules inclus après le dernier backup. Idéalement, on ne fait que des restaurations de configuration à la même version que la version courante. De toutes façons, l'interface Web nous empêche de restaurer une ancienne version qui ne serait pas compatible avec la version courante (notamment entre la v3 et la v4 car les différences sont importantes) Cependant, parfois suite à une mise à jour, la configuration devient instable (modules qui disparaissent de l'interface, etc...). Dans ce cas là , et si on ne souhaite pas se lancer dans une longue procédure de recovery, on peut tenter une restauration de la version précédente. Par exemple : Je fais la mise à jour 4.037 vers 4.040. Des problèmes surviennent, alors je décide de restaurer la configuration 4.037 par dessus mon système qui est en 4.040. A la fin de la restauration, l'interface affiche 4.037, pourtant le système fonctionne toujours en 4.040 (car on l'a vu précédemment, la sauvegarde/restauration ne stocke que la configuration courante, et pas le système). Cet état est dà» au code employé par Fibaro qui stocke ne numéro de version courante dans la DB. Donc quand l'interface Web affiche la version, elle va chercher l'info dans la DB, qui n'est plus en phase avec le système. En effet, la mise à jour du champs dans la DB se fait lors de l'install de la mise à jour. De plus, il faut savoir que certaines mises à jour apportent des modifications de schéma à la base de données, et l'ajout de templates de modules Z-Wave. Par conséquent, après la restauration de configuration 4.037, je force une nouvelle mise à jour 4.040, qui ne changera rien au niveau système (puisqu'il est déjà à jour), mais cela permettra de remettre la bonne version dans la DB, et appliquer les éventuelles modifications de schéma. Note : si le bouton de mise à jour n'apparait pas, il est possible de la forcer en appelant directement l'adresse http://IP/services/startUpgrade.php Checksum En v4, une nouvelle fonctionnalité est apparue dans l'interface, permettant de calculer le checkum de l'image de restauration du système présent sur la clé USB Recovery : Il est fortement recommandé de lancer ce calcul de checksum avant de se lancer dans un recovery de la box, afin de s'assurer que l'image est encore valide. En effet, les clés USB sont composées de mémoire Flash qui ne sont pas infaillibles. Pour aller plus loin Afin de sécuriser la clé USB Recovery, vous trouverez (ou devinerez) toutes les réponses à la lecture de mon autre sujet HC2 Recovery Tweaks. [Tuto HC2] HC2 USB Recovery Tweaks Ou pour simplifier, en attendant que Fibaro implémente la fonctionnalité de backup sur un serveur tiers (à priori dans le cloud, je ne suis pas du tout certain qu'ils nous laissent la possibilité de faire du FTP/NFS/CIFS local), vous pouvez simplement arrêter la box, brancher la clé sur un PC, et recopier le répertoire backups. Voir le tutoriel de @mprinfo : [Tuto HC2] Faire Une Copie De La Clef Usb Recovery Sous Windows
×