Aller au contenu
gom

Ballon eau chaude : Simuler impulsion HP/HC ?

Recommended Posts

Bonjour à tous 

 

Je souhaite utiliser un FGS-223 pour "simuler" les HP/HC sur mon ballon d'eau chaude thermodynamique (Chaffoteaux Aquanext) et ainsi l'obliger à tourner aux heures les plus chaudes de la journée (13h00 -> 17h00). 

 

Pour info je vais recevoir prochainement un Raspberry Pi 3 auquel je vais brancher un Z-Stick Gen5 (pour le Z-Wave). Je pense installer Domoticz, mais je ne suis pas arrêter sur le soft. ;) 

 

Je n'ai pas souscrit aux HP/HC, mais je sais qu'il est possible de "faire croire" au ballon que c'est le cas. 

 

Voilà le branchement actuel : 

4ebc0e7cd74dc50462c1c032617accb537a49f12

 

Voilà le branchement avec HP/HC :

2e24eeb169d775024759b221d4ba2b02d6b32e50

 

 

Comme vous le voyez sur la deuxième image, le fabricant indique qu'il faut passer un 2ème câble à relier au domino présent dans mon ballon. Je connais quelqu'un qui a fait ce branchement, mais avec un programmateur et une multiprises : http://www.forumconstruire.com/recits/recit-11801_start-240.php#4237739 ! Tout fonctionne parfaitement depuis plus d'un an. 

 

Citation

Concernant le mode green forcé pendant une période donnée (genre l'après midi) il faut une horloge relais, un câble d'au moins 2m avec une prise au bout (pas besoin de terre), une multiprise. On passe le câble par derrière sous le câble d'alim, on le récupère après avoir enlevé le tuyau et la grille d'entrée d'air. Puis on dévisse les 4 vis de la coque avant, on oublie pas les 2 vis cachées derrière le cache noir qui cache les piles (qui ne serviront pas). On chemine le câble par le même chemin que le câble blanc d'alimentation. 4 vis a démonter 2 derrieres et 2 dessus, puis on glisse le cache noir doucement vers le haut en écartant les fils qui gênent. On branche notre câble comme sur la notice (câble HP/HC) sur le domino. On remonte le tout. 

Sur la prise actuelle de votre ballon, vous mettez la multiprise, vous branchez dessus la prise actuelle et l'horloge relais. Sur l'horloge vous branchez le nouveau câble. Vous configurer sur l'horloge vos horaires de chauffe. 


L'horloge laissera passer du 220V qui sera le signal de marche du ballon. Ne pas oublier dans les options du ballon de mettre a ON le mode HP/HC. 


Et voilà le mode green forcé les après-midi. 

 

Pensez-vous que via un FGS-223 c'est possible ? Je pense utiliser les 2 sorties ainsi : la première pour l'alimentation générale et la deuxième pour "activer/désactiver" la simulation des HP/HC à partir de Domoticz ?

 

Je veux utiliser un FGS-223 pour en profiter pour récupérer la conso. 

 

Merci d'avance !

 

 

Guillaume

 

Modifié par gom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

J'ai le meme ballon. Il est en auto, je m'etais posé la question de le domotiser ou non. J'hésite encore ;-)

 

Pour moi, avec un FGS ca devrait etre bon.

 A suivre, bonne idée, ca m'interesse ;-)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour pepite 

 

On me dit sur un autre site que ça ne fonctionnera pas avec un FGS-223 car il ne propose plus de faire du contact sec. Donc adieu la mesure de consommation ... <_< 

 

A priori il est obligatoire d'utiliser un FGS-222 car pour ma simulation des HP/HC je serais obligé de le faire en contact sec. Confirmes-tu ? 

 

 

Guillaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci.

 

Je posais la question car quand je vois comment à fait le gars sur le forum construire, je me disais que ce n'était pas du contact sec.

 

Mais je dois me tromper. L'électricité n'est pas mon fort ...

 

 

Guillaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas vérifié ton schéma, mais plusieurs choses :

- ne jamais commander un chauffe eau puissant avec les relais d'un module domotique Fibaro, tu risques de coller les relais, voire d'y foutre le feu, car la consommation est trop grande

- si tu veux mesurer la consommation, il te faut soit un Aeon Labs Heavy Duty qui supporte plusieurs kW, soit un compteur modulaire à impulsion (compter environ 15/20€ sur Amazon) et le brancher sur un Eco-Devices, IPX800, Raspberry PI, ou tout autre module capable de compter des impulsions

- le FGS ne servira qu'à déclencher le contact du relai HC/HP, donc oui il te faut du contact sec, ce qui exclu le FGS 223. Il te faut un FGS 222 ou 221. Il n'y a de toute façon aucune consommation à mesurer sur la commande d'un relai, donc tu ne perds rien.

  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Lazer 

 

Merci pour ta participation. 

 

J'ajoute ci-joint les caractéristiques électriques de la mini PAC de mon ballon : 

  • Pompe à chaleur : Puissance électrique absorbée moyenne = 750W
  • Pompe à chaleur : Puissance électrique absorbée max = 950W 


Je ne m'y connais pas beaucoup en électricité, mais d'après la doc officielle Fibaro, les 950W seront largement supportés : max = 1500W environ. 

 

Bon du coup je vais abandonner la mesure de consommation. 

 

Par contre, question branchements, je dois bien repiquer l'alimentation électrique générale de mon ballon pour alimenter un FGS-221 afin de simuler l'impulsion HP/HC ? 

 

En résumé :

  • Alimentation générale -> Wago : 
    • branchement actuel vers mon ballon 
    • branchement sur le FGS-221 (O) -> S2 -> branchement vers le domino HP/HC présent dans mon ballon

 

Non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours prévoir une marge d'au moins 2 fois la puissance maxi.

Donc si ton ballon ne consomme que 950W maxi, alors il te faut supporter du 2kW, donc un FGS 212 simple relay, qui supporte 2,5kW. Du coup, le FGS 213 aussi ferait l'affaire.

 

Mais je pense que tu mélanges tout : la commande du relai HC/HP de puissance du ballon, et l'alimentation en puissance proprement dite.

Je n'ai plus les schéma en tête, et on va attendre que @Did passe par ici pour valider, mais en résumé :

 

- le FGS peut être positionné en amont du relai HC HP, ce qui est la bonne solution, car le relai peut continuer à fonctionner de façon autonome en cas de panne de la domotique, mais tu n'auras pas de mesure de consommation à moins de mettre un compteur à impulsion sur le circuit de puissance comme je le disais

- le FGS peut être sur le circuit de puissance, mais si bug de la domotique, pas d'eau chaude.... Madame va te parler du pays. Avavtage, tu peux avoir la mesure de consommation en direct

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention je n'ai pas de relais HP/HC ! 

 

Je veux justement simuler sa présence comme cela a été fait par le gars que je cite dans mon 1er post avec son 2ème câble et son programmateur branchés sur une multiprise. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah mince, je croyais justement sur ton schéma qu'il y avait un relai HC/HP.

 

Donc dans ce cas, c'est tout simple : un FGS 213 mono-relai, suffisamment puissant pour alimenter en direct le ballon en sortie de disjoncteur, ce qui te permettra de le domotiser et de mesurer sa consommation.

N'oublie pas de mettre un bouton interrupteur sur l'entrée S1 du Fibaro, ce qui te permettra de forcer la mise en chauffe en cas de panne de la box domotique.

 

 

Par contre, attention : si tu as un ballon ACI à courant imposé, pour éviter l'entartrage de la résistance de chauffe, il ne faut pas couper l'alimentation du ballon, donc retour à la case départ.

Perso c'est la raison pour laquelle je n'ai pas domotisé mon ballon.

 

@Did, toujours lui, a trouvé une parade, qui consiste à positionner un relai de puissance piloté par un FGS dans le panneau de commande du ballon, afin de dissocier l'alimentation de puissance, de l'alimentation de l'anode ACI. Il peut couper la chauffe, en laissant le courant de protection sur l'anode.

Je ne sais plus où c'est sur le forum....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Bonjour,

Mais si tu n'as pas le tarif HC/HP, ça va te servir à quoi de l'alimenter après 22h?

Pour mon chauffe-eau, c'est par ici:

https://www.domotique-fibaro.fr/topic/34-fibaro-fgs-211-fgs-212-relay-switch-1x3kw/?do=findComment&comment=37749

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en fait il veut forcer la chauffe en journée quand le soleil est présent, et couper le nuit

 

l'inverse du HC, car il a un ballon thermo dynamique, donc pour optimiser le rendement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà voilà ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Ah Ok, donc je mettrais juste une sortie de FGS sur la sortie HC du chauffe-eau. Pour la conso, je passerais plutôt par une tore sur la phase (Eco device ou Aeon Labs) car pas besoin de couper le chauffe-eau.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec la sortie du FGS sur la sortie du HC tu l'arrêtais quand même le chauffe eau @Did ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Moi oui, mais j'ai mis un gros relais Finder 30A (c'est un chauffe-eau traditionnel: 2700W de conso).

gallery_43_153_77198.jpg

Pour @gom et toi, je ne pense pas que vous ayez besoin de couper l'alim. principale (mini PAC).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense à un truc, une PAC ça déteste être coupée violemment, c'est donc une mauvaise idée de couper son alimentation, que ça soit par relai HCHP ou par Fibaro FGS.

 

Vos ballons n'ont pas un contacteur dédié pour forcer la mise en marche / arrêt ? Ca serait surement plus propre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avoue je n'ai jamais regardé la doc. Va falloir le faire pour en savoir plus.

Mais domotiser l'eau chaude est risqué je trouve avec mon WAF..une douche froide le matin et je vais sentir le vent soufflé ;-). C'était pas prévu tout de suite, mais  le sujet est lancé ;-)

@gom l'a peut-être lu ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Lazer a dit :

Je pense à un truc, une PAC ça déteste être coupée violemment, c'est donc une mauvaise idée de couper son alimentation, que ça soit par relai HCHP ou par Fibaro FGS.

 

Vos ballons n'ont pas un contacteur dédié pour forcer la mise en marche / arrêt ? Ca serait surement plus propre.

 

À priori non, mon ballon n'a pas ce genre de contacteur. Mais ce que je souhaite semble respecter les possibilités de mon ballon. 

 

J'active une option dans le menu qui autorise l'utilisation de mon ballon en HC et ensuite je suis censé brancher un câble supplémentaire sur un domino à l'intérieur de mon ballon. Il faut donc laisser le câble d'alimentation et ajouter ce 2ème câble. 

 

Normalement ce deuxième câble (voir 2ème schéma, issu de la doc officielle Chaffoteaux, présent dans mon post initial) est relié à un relais HC mais comme j'en ai pas et que j'en veux pas ... c'est là que je souhaite faire intervenir un FGS-212 (puisque il me faut un contact sec d'après @Did). 

 

Le passage en heures creuses serait donc simulé par le FGS. Sauf que moi ... mais là j'espère que vous avez compris :D ... moi ce qui m'intéresse c'est que mon ballon thermodynamique tourne aux heures les plus chaudes de la journée (13:00 - 16:00 environ). 

 

Donc je pense simplement repiquer le courant, depuis le câble d'alimentation existant branché dans mon ballon, pour alimenter le FGS (via des Wago) et connecter la sortie (contact sec) du FGS au domino servant normalement à brancher le 2ème câble dont je parlais ci-dessus. 

 

Est-ce plus clair ? :)

 

Dernier point qui me taraude ... est-ce qu'un contact sec correspond à la même chose qu'un 2ème câble branché en permanence entre un contacteur HP/HC ? :blink:

 

 

Guillaume

Modifié par gom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Oui, donc un contact est suffisant.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci. 

 

Je ferai un schéma d'ici ce weekend pour être sûr de mes branchements, mais du coup ça ne me paraît pas sorcier ! 

 

Encore merci !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je me pose tout de même une question :

Ok tu lances la chauffe entre 13h et 16h par exemple.

Mais il se put que tu chauffes pour rien.

En AUTO, il part quand il a besoin et se stoppe malgre la chaleur exterieure quand ce n'est plus necessaire.

comment le gerer si on (car j'ai le meme ballon) si la chauffe devient nutile, il manque quelque chose je trouve pour optimiser.

 

De même, cela empecherait-il d'avoir un autre fonctionnement ? en parallele, par exemple laisser l'auto..j'ai bien peur que cela ne soit pas possible.

 

Donc soit on chauffe de 13h à 16h, soit ??

 

L'ideal : domotiser en fonction de la teperature exterieure peut-etre ? Mais quid en hiver ? en auto il chauffait malgré tout malgré les temperatures basses. Je parle bien du fonctionnement en recuperation des calories ;-) non de la résistance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que pensez-vous de ce schéma ? 

 

 

FGS212 - Ballon ECS thermodynamique - Chaffoteaux Aquanext.png

 

 

Le gros domino c'est celui utilisé actuellement pour l'alimentation générale. Le carré gris au-dessus c'est mon câble d'alimentation actuellement branché et donc relié à mon compteur (branché à un disjoncteur en 16A). 

 

Le petit domino c'est celui déjà présent dans mon ballon, mais inutilisé, il sert à brancher un câble censé être relié à un disjoncteur 2A lui-même relié au contact sec HC/HP. C'est là que je remplace ce 2ème câble par un FGS-212. 

 

 

Schéma théorique issu de la doc officielle Chaffoteaux pour un branchement en HC/HP : 

2017-03-30_12h32_05.png.30c4d5a232e8428da9e15263c34f4aad.png

 

 

J'ai bon ? :huh:

 

 

Guillaume

Modifié par gom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, pepite a dit :

Bonjour,

 

Je me pose tout de même une question :

Ok tu lances la chauffe entre 13h et 16h par exemple.

Mais il se put que tu chauffes pour rien.

En AUTO, il part quand il a besoin et se stoppe malgre la chaleur exterieure quand ce n'est plus necessaire.

comment le gerer si on (car j'ai le meme ballon) si la chauffe devient nutile, il manque quelque chose je trouve pour optimiser.

 

De même, cela empecherait-il d'avoir un autre fonctionnement ? en parallele, par exemple laisser l'auto..j'ai bien peur que cela ne soit pas possible.

 

Donc soit on chauffe de 13h à 16h, soit ??

 

L'ideal : domotiser en fonction de la teperature exterieure peut-etre ? Mais quid en hiver ? en auto il chauffait malgré tout malgré les temperatures basses. Je parle bien du fonctionnement en recuperation des calories ;-) non de la résistance.

 

Bonjour pepite 

 

J'espère bien que ce ballon est assez intelligent pour arrêter la chauffe lorsque la température de consigne est atteinte ! 

 

Le mode Auto (tout comme les modes P1, P2 ou P1+P2) ne conviennent pas car le ballon peut décider (comment ?...) de passer sur la résistance électrique plutôt que de faire fonctionner la PAC (mode Green). 

 

Au début je pensais simplement jouer avec les modes P1 et P2, mais à priori c'est toujours la résistance électrique qui est utilisée avec ces modes ... ce qui est débile (AMHA ...). 

 

Le mode Green (PAC uniquement) fonctionne de -5°C à 35°C. Chez moi, à côté de Nantes, je suis 99% de l'année dans cette plage de température, donc je peux laisser forcé en Green en permanence. ;)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Oui, ton dernier schéma à l'air bon.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×