Aller au contenu
Phil67

Supervision de consommation/production de l'installation

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je cherche des infos sur la possibilité de superviser la consommation/production globale de mon installation dans l'idée d'effectuer un délestage automatique si nécessaire. 

 

Je dispose d'une installation monophasée, panneaux photovoltaïques avec onduleurs SMA Sunny Boy, borne de recharge pour voiture électrique. Mon objectif final est de pouvoir suspendre l'un ou l'autre équipement lorsque la consommation est élevée afin d'éviter le déclenchement du disjoncteur principal.

J'ai vu qu'il existe des modules DIN qui mesurent la consommation et peuvent transmettre les infos à une HC2 via Z-Wave, je pense notamment au Qubino Smart-Meter ZMNHTD1. Cela dit, lors de la journée, mes panneaux produisent plus d'énergie que ce que je consomme, le surplus étant réinjecté sur le réseau, faisant tourner mon compteur à l'envers (et oui, en Belgique nous avons encore ces bons vieux compteurs à disque). Ma question est tout simple: est-ce que ce genre de module Smart-Meter est bien capable de mesurer l'énergie réinjectée sur le réseau? En d'autres termes, ce type de module mesure-t-il uniquement la consommation de courant (réseau->installation), ou est-il capable de gérer une production d'énergie provoquant un courant à contre-sens (installation->réseau)?

Sinon j'imagine que je ne suis pas seul à vouloir faire ça. Quelles solutions pourriez-vous me conseiller?

 

Merci d'avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut voisin,

J'ai une installation similaire à la tienne, et j'ai mis une solution en place (pour ma PAC), qui fonctionne.

Si tu veux, tu me téléphones et on peut en discuter.

Modifié par jojo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as trouvé le meilleur tuteur en la personne de @jojo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha ben ça c'est inespéré de trouver quelqu'un qui habite si près et qui peut répondre à mes questions! incroyable :P

 

Merci Jojo! J'ai déjà survolé tes tutos, c'est terrible! Je sens que de belles choses vont prendre forme. 

 

J'ai rien contre le téléphone mais dans un premier temps on peut en discuter ici non? ça pourra toujours servir à d'autres dans le même cas. Je vois que tu utilises le Home Energy Meter à 2 pinces. As-tu des panneaux photovoltaïques ? Si oui ce mode HEM mesure-t-il correctement l'énergie selon qu'on tire ou qu'on réinjecte sur le réseau?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il faudrait que je mette à jour ma signature.

En fait j'ai des HEM 3pices, car je suis en 3-phasé chez moi (3x220V = spécialité belge ;-)

J'ai également des panneaux PV, dont une série avec le même onduleur que toi.

 

Je n'utilise pas  mes pices pourmesurer ma production PV, mais jusye pour délester ma PAC.

 

J'ai donc 3x220V, avec 40A par phase.

Et un PAC Daikin pour le chauffage par le sol du RdC.

 

Et parfois quand ma PAC ou la résistance de backup de la PAC se met en route, je dépasse les 40A sur une des 3 phases, et c'est la coupure brutale.

 

Donc pour éviter cela, j'ai mis un FGS222 sur ma PAC et sur sa résistance backup.

Dès que la conso globale de la maison dépasse un seuil qui ne permet plus de démarrer la résistance (c'est 3000W instantané), je mets la résistance de la PAC en mode interdit.

Idem pour la PAC elle-même à un seuil un peut plus élevé.

Et comme c'est du chauffage par le sol, ce n'est pas 10 min d'arrêt qui vont refroidir.

 

Si ce n'est que du délestage que tu veux faire, il faut mesurer la cxonso nette (=réseau -> installation)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces infos!

 

J'ai effectivement à peu près le même problème que toi, si ce n'est que c'est la borne de recharge de la voiture électrique que je dois moduler en 3.5 ou 7kW/h, ou carrément stopper en fonction de la consommation générale.

 

Mais comme je suis curieux, j'aime bien aussi mesurer tout ce que je peux afin de garder une trace en vue d'analyse ultérieure de la production des panneaux photovoltaïques, de la consommation des sèche/lave-linge, la charge de la voiture, etc... et aussi ce que je réinjecte finalement sur le réseau. D'où mon interrogation concernant le module de mesure à utiliser en tête d'installation. Je ne trouve aucune info concernant le comportement de ces différents types de modules de mesure si le courant circule dans le sens contraire... Est-ce qu'ils supportent ce courant inversé sans risque de dégradation du module? Et si oui, comment l'info est-elle remontée vers la HC2? Est-ce que l'indication tombe simplement à 0kW/h ou bien est-ce qu'on mesure une valeur négative?

 

Je pense que je vais finalement acheter un module pour voir ce que ça donne. Celui que tu as, à 3 pinces, peut-on obtenir les infos des 3 canaux séparément ou bien fournit-il une mesure combinée du triphasé? Etant en mono, j'apprécierais qu'un seul module à 3 pinces me permette de mesurer la tête d'installation, la borne de recharge et la production des panneaux par exemple.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en fait avec ce module 3 pinces, je mesure (indépendamment :60:) le courant dans 3 fils.

Pours toi qui est en mono, tu n'as que 2 fils, et donc à priori le même courant dans chacun des 2 fils.

Donc si je ne me trompe pas, une pince pourrait suffir.

Comme tu mesures l'intensité pince par pince, tu pourrais en mettre une sur le circuit qui part à ta voiture et une autre sur ce qui vient de tes PV?

N.B. je ne suis PAS électricien, mais j'utilise juste mes neurones (et j'espère du coup ne pas me tromper).

Maintenant, les pinces, c'est bien pour une indication, je ne pense pas que ça soit la méthode de mesure la plus précises. Le Quibino, je crois, serait plus précis (à vérifier sur les datasheet).

Maintenant, une fois que tu as mesuré, il te faudra également des FGS ou similaires (AEON pour la puissance de ta voiture) pour couper.

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super merci! Je pense que je vais acheter un module avec 3 pinces et un Qubino comme ça je testerai les deux. De toute façon ça ne sera pas perdu, j'ai assez de choses à mesurer dans mon installation :)

 

Pour ce qui est du délestage de la borne je compte jouer avec des contacteurs et du script pour la piloter afin d'éviter de la couper brutalement lorsqu'elle tire 32A.

 

Je reviendrai ici avec les résultats dans quelques semaines (j'ai malheureusement relativement peu de temps à accorder à tout ça pour l'instant).

 

Merci encore pour les infos ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suiis sûr qu'avec le AEON tu pourrrais mesurer 3 courants.Àvec le Quibino, je pense que ça ne sera qu'un seul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Bonjour,

J'ai un des premiers 3 pinces Aeon, le HEM3 et je suis en mono, je mesure la ligne du chauffe-eau, le général du chauffage (électrique) et le reste de l'installation, les trois s'affichent dans l'interface de la HC2 et le quatrième module est le totale des trois consommations.

gallery_43_145_25408.jpg

Les icônes Fibaro ont quelque peu changer au fil des mises à jour.

 

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hey @Did on peut mesurer plusieurs fils à la fois ? Parce que dans mon tableau l'arrivée verticale sur les différentiels se fait avec une barrette, donc impossible d'avoir le général, faut absolument que je mette l'ensemble des départs dans une pince. J'avais pas pensé à ce genre de matériel et cette utilisation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait oui, tu peux mettre plusieurs fils dans la pince, mais il faut qu'ils appartiennent à la même phase, sinon le courant circulant dans un fil d'une autre phase sera soustrait au lieu d'être additionné.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Salut @Benjy,

Je ne mesure qu'une phase par tore, je n'ai justement pas installé de peigne vertical mais un jeu de borniers phase-neutre en bas du tableau d'où je repars en 10 ou 16 mm2 sur mes inters différentiels, c'est sur ce tronçon que je dispose mes tores pour le général chauffage, le reste de la maison, et sur le disjoncteur différentiel du chauffe-eau. Le premier module indiquant le total n'est pas une tore physique mais la somme des trois pinces physiques.

@Phil67,

Je suis en monophasé.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fais pareil que Did, mais avec un Ecodevice V2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais moi c'est pas possible à cause du peigne vertical. C'est super bien pour le câblage mais gênant pour ce genre de mesure. Et comme la place est plus que compté dans mon tableau impossible de passer du câble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah tu te fais une version plus grande avec l'imprimante 3D ? :)

 

Ok, je sors.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Je viens d'installer Aeon Labs 3 pinces sur une HC2, ou trouvez vous les paramètres à modifier pour que le système renvoie les valeurs (W,A, V,) des éléments choisis, toutes les x secondes.

Actuellement j'ai un retour de la somme des puissances de chaque pinces toutes les 5s, le reste c'est plus aléatoire...

J'ai vu sur le forum qui fallait modifier le 101,102,111.

 

Si je mets l'interrogation forcée a 5 s il me renvoie bien toutes les valeurs toutes les 5s.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tout est super bien expliqué dans le mode d'emploi.

102, 102 & 103 : pour l'info qu'on veut remonter

111, 112 & 113 pour la fréquence de 101; 102 & 103 respectivement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est Ok pour les explications de la remonté des infos.

Ce qui me manque ce sont les champs d'écriture de ces paramètres, je n'ai rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×