Aller au contenu

Recommended Posts

Hello,
 
Pour changer des scripts et autres paramètres de configuration, je vous propose du bricolage :)
 
Ce tutoriel décrit en image comment réaliser des fausses piles en bois, destinées à  remplacer les vraies piles de nos appareils électroniques qui ont une fâcheuse tendance à  se décharger bien trop vite, surtout pour les équipements Z-Wave telles que les sondes de températures.
Contrairement à  une alimentation soudée, ces fausses piles permettent de conserver la garantie de l'appareil alimenté.
 
Bien sà»r, pour que cela fonctionne, il faut que l'appareil à  alimenter sur secteur puisse se satisfaire d'un fil à  la patte, ce qui peut nécessiter le passage d'une gaine encastrée dans le mur afin de conserver un WAF acceptable.
 
Pour commencer, un tour sur Wikipédia nous permet de trouver les dimensions des piles standards.
 
Ce tuto décrit la réalisation d'une fausse pile AA, ayant pour longueur 50mm et pour diamètre 14,2mm.
On peut bien entendu réaliser de la même façon des piles AAA, ou tout autre format.
 
Dans notre magasin de bricolage préféré, on cherche des tourillons du bon diamètre. Je n'ai pas trouvé de 14mm, alors je me rabat sur du 12mm. C'est vendu au mètre.
 
Il est fortement conseillé de disposer d'une boite à  onglet pour guider la scie :
 

Réalisation de fausse pile

 
On découpe une longueur d'environ 45mm afin de laisser de la place pour la tête de vis.
On notera que j'ai fait le choix de prendre des vis à  tête hexagonale, car elles ont une tête plate, ce qui permettra un meilleur contact dans le logement des piles :
 

Réalisation de fausse pile

 
A l'aide d'un forêt à  bois de diamètre 3mm, on perce dans la longueur du tourillon.
Si on ne dispose pas d'une perceuse à  colonne, ce n'est pas évident de rester aligné dans l'axe.
Il est indispensable de bloquer le tourillon dans un étau :
 

Réalisation de fausse pile

 
A l'aide d'un forêt de 8mm environ, on perce cette fois-ci un trou sur le coté afin de récupérer l'autre extrémité de la vis lorsque celle-ci sera en place.
Attention à  ne pas traverser complètement le tourillon, ce qui fragiliserait le tourillon inutilement :
 

Réalisation de fausse pile

 
La vis en place :
 

Réalisation de fausse pile

 
On prend ensuite du fil électrique multibrin, de préférence rouge (positif) et noir (masse) afin de respecter les conventions.
J'utilise du fil électrique qu'on trouve en magasin automobile en petite bobine. La section est très largement surdimensionnée pour le très faible courant qu'on va faire passer dedans.
Il y a 2 solutions possibles pour fixer le fil sur la vis :
- fil noir : souder un gros paquet d'étain, en prenant soin de ne pas cramer le bois
- fil rouge : j'ai réalisé le trou de 8mm plus près du bord, ainsi la vis traverse intégralement le trou. Ensuite, en vissant, le fil s'entortille tout autour.
 

Réalisation de fausse pile

 
Les 2 piles sont prêtes.
Il faut maintenant trouver une alimentation secteur correspondant à  la tension des piles.
Dans cet exemple j'utilise un vieux chargeur, qu'on relie comme on peut à  nos fils. Ce n'est pas propre, je proposerai peut-être dans la futur comment réaliser une alimentation sérieuse.
Ce chargeur délivre du 5V (vérifié au multimètre), tandis que j'ai besoin de 4,5V. Cette légère surtension ne devrait pas poser de soucis à  l'appareil que je vais alimenter :
 

Réalisation de fausse pile

 
On met en place les 2 piles dans le logement, de telle sorte que le fil rouge alimente le coté positif, et le fil noir alimente le coté négatif.
Ici il s'agit d'un Everspring ST814 :
 

Réalisation de fausse pile

 
On referme si possible le capot.
Je ne sert pas la vis trop fort afin de ne pas couper les 2 fils, mais une autre solution serait de faire un petit trou dans la coque, mais avec évidemment la perte de la garantie :
 

Réalisation de fausse pile

 

Puisque la HC2 ne permet pas de voir le niveau de la batterie des modules, on utilise le Toolkit de Krikroff pour vérifier qu'on a une batterie chargée à  100% :

{
  "id": 65,
  "name": "ST814",
  "roomID": 8,
  "type": "humidity_sensor",
  "properties": {
    "UIMessageSendTime": "0",
    "batteryLevel": "100",
    "batteryLowNotification": "1",
    ...
}

.

Dans mon cas, il s'agit d'un capteur qui est situé dans la cave, donc le coté esthétique de l'alimentation ne me gêne pas pour le moment.

Et surtout, ce capteur m'a bouffé 3 jeux de piles en 3 mois ! C'est étonnant car mes 2 autres ST814 n'ont pas ce défaut.

 

Maintenant, on peut baisser l’intervalle de Wake-up de device, et dans le cas d'un capteur de température/humidité, lui demander de remonter les informations à  la moindre variation :)

  • Like 1
  • Upvote 12

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo. Je n'y aurais jamais pensé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne connaissais pas cette technique des "Tourillons de bois" bravo pour cette astuce Lazer !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui vraiment super je me rappelle qu'on en avait discuter déjàet l'explication et très bien illustrer par contre il me semble que dans le module de chez fibaro il n'y a qu'une seule pile. Est ce que tu as déjàfait un montage dans ce cas la?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec une seule pile, je n'ai pas encore réalisé, mais il suffit de faire un seul tourillon avec 2 vis planté de chaque coté, en prenant soin qu'elle ne se touchent pas... donc bien choisir la longueur des vis ou les recouper àla scie àmétaux ou Dremel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

comme quoi meme avec de la tres haute technologie, un bon vieux bout de bois, ça reste utile!

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en remplaçant la pile par un transfo de 5v sur un capteur d'ouverture de porte (3,6v), détection batterie faible, clignotement en rouge sur l'interface.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

5V ça fait beaucoup pour remplacer du 3,6V

Je prépare une suite àmon montage, avec une ou plusieurs diodes pour abaisser la tension.

A suivre... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

avec toutes ses tensions, électrovanne 24v~ , module 24v-, 3.6, 0-10v, 2.3/5.5v,,,, brr mais oui avec diode,,,.

Ils sont étanchent  ip66 les modules Fibaro,,,extérieur?.

 

+2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non ils ne sont pas étanches du tout.

Regarde sur le forum, qqcn a utilisé un spray pour rendre étanche un module afin de l'utiliser en extérieur.

Mais ce n'est pas certifié IPxx, donc àmon avis ça peut convenir pour un usage abrité avec peu de pluie, mais pas pour une immersion.

J'imagine bien un grêlon plus gros qu'une balle de ping pong comme on a eu en région parisienne le week-end dernier qui tombe sur un oeil de Sauron...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu ce qu'on a pris sur le nez, je crois que meme ip44 n'aurait rien changé, grelon vs sauron->grelon wins!

Envoyé de mon iPhone àl'aide de Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est clair !

Biboun tu as dû déguster dans le Val d'Oise dimanche soir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu du bol d'être en periphérie de la tempête je pense, mes grêlons étaient de la taille d'oeufs de cailles, mais àqques kilomètres ils ont eu des balles de tennis qui ont pété pare brises, verandas, tuiles et même transpercé des tables de jardin en PVC.

en revanche le lendemain la foudre est tombée à200 m de chez moi et le toit de la maison s'est effondré, de làou j'étais j'avais jamais entendu un tel barouf sur un seul eclair...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour terminer proprement mon montage à  base de fausses piles, et plutôt que d'utiliser une alimentation de récup avec un rendement médiocre, j'ai acheté une petit alimentation TracoPower TMLM 04105 chez Conrad.
C'est le plus petit modèle de la gamme en 5V, qui délivre une puissance de 4W ce qui est déjà  surdimensionné pour mon usage.
 
Le voici monté dans une boîte de dérivation, avec des petits borniers pour faciliter le montage et l'éventuel démontage ultérieur :
 

Alimentation

 
J'ai choisi une boîte de dérivation de la taille du ST814, et en faisant un petit trou dans le capot de la boîte cela permet de passer les 2 fils, toujours sans altérer physiquement le ST814 :
 

Alimentation

 
Une fois en place dans ma cave :
 

ST814

 
Dernier point pour parfaire l'alimentation, sachant que celle-ci délivre 5V, et que les 3 piles AA en série sont censées délivrer 4,5V, j'ai décidé d'ajouter une diode 1N4007  en série dans la montage comme représenté sur le schéma ci-dessous :
 
gallery_133_83_4137.png
Cette diode a une tension de seuil de 0,7V, et même plus précisément 0,75V d'après la datasheet, vérifié au multimètre.
Mon ST814 est donc alimenté précisément en 4,25V, et le module me signifie que "les piles" ont maintenant une capacité à  80% de charge. Ca me va bien :)
 
Au niveau consommation, lors du branchement électrique, le ST814 consomme 0,3W (mesuré avec un Fibaro Wall Plug) par intermittence.
Une minute plus tard, le module passe en veille et la consommation est alors complètement nulle. Le module se réveille une fois par heure, consomme 0,3W durant quelques secondes, puis se rendort. Donc parfait :)
 

Consommation ST814 TracoPower

 

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

J'ai bien suivi le tuto mais chez moi ca ne fonctionne pas !!

J'ai pris un chargeur model : FPPS 5-10w

Mais mon detecteur de mouvement SP103 ne reagit pas (la diode ne s'allume pas alors qu'avec les piles sa marche).

 

Avez vous une idée ?

 

Merci

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est ça ton chargeur : http://www.conrad.fr/ce/fr/product/512782/Bloc-alimentation-5-VDC-2100-mA-VOLTCRAFT-FPPS-5-10W ?

Un courant maxi de 2,1A, c'est un peu surdimensionné pour le besoin, mais ce n'est pas grave, qui peut le plus peut le moins.

 

Tu es certain que tu as monté les piles+fils dans le bon sens ?

C'est à  dire qu'il faut bien respecter la polarité.

Vérifie avec un voltmètre aux bornes du module, lorsque les fausses piles sont montées, que tu mesures bien environ 4,5V.

 

Note : si tu envoies du 5V directement ( = sans utiliser la diode que j'ai présenté dans mon dernier message), il est probable que l'électronique du module n'aime pas trop ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui c'est exactement ce modele.

Je n'y connais rien en electricité.

Pour la polarité j'ai essayé dans les 2 sens et rien n'y fait.

Je n'ai pas de voltmetre pour tester.

 

Y a t'il d'autres possiblitées ? je vais essayer de trouver un voltmetre.

 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec un voltmètre, même premier prix en magasin de bricolage ça dépannerait bien.

Quand tu remets les piles, le module refonctionne j'espère ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OK, donc le voltmètre permettra de vérifier la tension de l'alimentation, et que le courant arrive bien jusqu'aux bornes du modules (au cas où les vis ne conduiraient pas le courant...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors je suis sur que le courant arrive bien au bornes par les vis car j'ai un tournevis testeur et il s'allume bien sur les 2 piles.

D'ailleurs est ce normal qu'il s'allume pour le + et pour le - ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×